Désinformations.com

Réforme des collèges : un informaticien met au point un générateur automatique d'EPI

correspondance du Pays Cathare
publié le 06-06-2015

La réforme du collège n'en finit pas d'agiter le monde enseignant et politique. Parmi les mesures tellement géniales qu'on se demande pourquoi on n'y avait pas pensé avant, la mise en place des Enseignements Pratiques Interdisciplinaires (EPI) suscite le plus d'enthousiasme parmi les professeurs. Cependant, l'enthousiasme naturel des professeurs vis-à-vis des réformes, irresponsables ou pas, trouve ses limites dans leur incapacité chronique à s'adapter à des modes d'enseignement innovants. Baudouin Dubonchoix, un informaticien de l'Université Libre de Bruxelles vient de mettre au point un outil numérique pour aider les enseignants à entrer dans l'école du XXIème siècle.

Passer l'interdisciplinarité au rabot : c'est possible
CC Flickr - CG94

Déjà, dans les années 2000, les professeurs de lycée professionnel avaient lamentablement échoué à faire fonctionner la première usine à gaz interdisciplinaire de l'histoire avec les PPCP (Projets Pluridisciplinaires à Caractère Professionnel). La terrible inertie des professeurs de ce corps avait contraint le gouvernement d'avant l'accident électoral que l'on sait à supprimer ce dispositif et les heures qui vont avec lors du passage du bac professionnel de 4 à 3 ans. A peu près à la même période, les professeurs de collège avaient quant à eux torpillé les Itinéraires De Découverte (IDD) par leur laxisme et leur manque d'imagination pédagogique contraignant encore le gouvernement à supprimer les heures. Même les professeurs de lycée général et technologique, pourtant réputés être l'élite de l'Education Nationale, n'ont pas su donner le souffle nécessaire aux Travaux Personnels Encadrés (TPE) qui, prévus à l'origine pour se dérouler sur les 3 années du lycée, ont été réduits à la classe de première en donnant lieu à un trafic de TPE clé en main sur internet.

Selon Najat Vallaud-Belkacem, le constat est sévère pour les professeurs mais il est incontestable : les enseignants sont imperméables à "l'esprit des réformes" et manquent cruellement de formation et d'outils pour entrer dans la voie de l'interdisciplinarité et subséquemment dans "l'école de demain qui coûte moins cher". Forte de ce constat, la ministre irresponsable de l'Education Nationale au rabais, a lancé un appel d'offre pour la conception d'un outil numérique d'aide aux enseignants. Le marché a été remporté brillamment par Baudouin Dubonchoix pour son générateur automatique d'EPI en ligne.

L'application est suffisamment simple pour être accessible aux professeurs non syndiqués au SUCE (Syndicat Unifié des Collaborateurs Enseignants). Les adhérents du SUCE, qui soutiennent publiquement la réforme, n'ont pas besoin d'utiliser cette application eu égard à leur maîtrise innée des enseignements interdisciplinaires et des méthodes pédagogiques innovantes telles que la classe inversée (le prof est situé derrière les élèves), l'utilisation de twitter en classe (le prof gazouille son cours), ou la construction de maquette de cité antique en papier mâché (les élèves mâchent eux-mêmes le papier).

Pour les autres enseignants, il suffit d'entrer un thème et l'application trouve toutes les connexions disciplinaires nécessaires à l'établissement d'un EPI de qualité. Si vous choisissez un thème d'actualité comme Roland Garros, l'application vous proposera en quelques secondes un panel d'angles disciplinaires. Par exemple, le professeur de Sciences de la Vie et de la Terre (SVT) abordera l'argile, roche faiblement cohésive entrant dans la composition de la terre battue, l'enseignant de Sciences Physiques et Chimiques s'intéressera à la gravité qui fait retomber inexorablement la balle sur le court et l'enseignant de Lettres Classiques abordera les similitudes entre le court central et les arènes antiques. Si l'enseignant coche la case "voyage" et s'acquitte de la modeste somme de 50 euros, il recevra à domicile un dossier clé en main comprenant les objectifs pédagogiques et le budget prévisionnel à présenter au conseil d'administration de son établissement.

Outre les séances de spiritisme pour comprendre "l'esprit des réformes", le ministère de l'Education Nationale compte beaucoup sur le générateur automatique d'EPI pour lever les dernières inhibitions de la part d'enseignants aussi consternants que rétrogrades qui restent désespérément aveugles aux bénéfices pour la jeunesse de France d'une réforme ambitieuse.

#réforme des collèges | #enseignement pratique interdisciplinaire | #EPI | #Najat Vallaud-Belkacem

 

Correspondant dans le Pays Cathare

lire tous ses billets

 

précédent : 06-06-2015

En faisant applaudir François Hollande, Manuel Valls conforte son leadership sur le PS

suivant : 08-06-2015

Polémique autour d'un aller-retour à Berlin pour soutenir le FC de Barcelone : Manuel Valls sur un siège éjectable

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales