Désinformations.com

L'étoile de Bethléem brille à nouveau : le contexte du retour de Jésus

correspondance du Microcosme
publié le 03-07-2015

Les observateurs d'étoiles de l'hémisphère nord ont eu le droit à un beau spectacle mardi soir quand la conjonction des planètes Jupiter et Vénus a embrasé le ciel en formant l'Etoile de Bethléem. A Jérusalem, on note que c'est ce même mardi soir que le communiste irresponsable Alexis Tsipras a choisi d'annoncer le référendum sur l'acceptation du plan de sauvetage de la Grèce. "In God Greece trusts", pourrait-on dire, même au nom d'un premier ministre marxiste.

Embouteillage dans le ciel
Image composite Crédit & Copyright: Wang, Letian

"Jesus is back", a déjà tweeté Dieu sur son compte musulman. L'étoile brillante signale en effet la naissance d'un nouveau Jésus. Les Rois mages de la Troïka ont ainsi commencé leur périple vers Bethléem, les bras chargés d'euros, de rééchelonnements de dette et de crédits à taux très intéressants.

Il faudra cependant attendre encore 33 ans, comme le veut la tradition chrétienne, avant de comprendre (et encore) par sa crucifixion que Jésus est porteur d'un message de paix que le pape François ne cesse pourtant de répéter. Mais il n'est pas Dieu, lui, il n'est que pape. Et même Dieu est rarement bien compris du premier coup. Il faut souvent quelques milliers d'années avant qu'on fasse triompher son message de paix sur le message de paix des mécréants. Alors, un pape...

Dans le Microcosme, pays aux huit marchés non walrassiens, au climat doux malgré la violence des échanges, "Jésus is reborn" mais on s'en balance, l'équilibre des comptes prévalant.

#Bethléem | #Jésus | #Jupiter | #Vénus | #Alexis Tsipras | #pape François

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

précédent : 03-07-2015

Les Guignols vers la sortie de la zone euro ?

suivant : 03-07-2015

Plan Vigipirate : les bulles du papier bulle interdites d'explosion

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales