Désinformations.com

Le créateur de la BX arrêté

correspondance des milieux autorisés
publié le 19-03-2016

La traque la plus longue de l'histoire judiciaire vient de s'achever. Après 34 années de cavale, le concepteur de la Citroën BX vient d'être arrêté par les services de police à Melun où il se cachait depuis plus de 2O ans. La présence d'une BX rouge avec sapin-qui-sent-bon accroché au rétroviseur central, garée sur le parking Carrefour ce samedi en pleine heure d'affluence, avait mis les enquêteurs sur la piste d'un des plus grands malfrats du design automobile. Jean-Michel Dubonchoix, qui se cachait sous le pseudonyme de Marcello Gandini depuis toutes ces années, n'a pas opposé de résistance et, selon nos désinformations, se serait dit "soulagé après tant d'années de méfaits, incapable de vivre avec un tel poids sur la conscience".

Le terrible visage de la BX
CC Wikimedia

Il faut rappeler que la BX se vendit à près de 2,5 millions d'exemplaires dont certains hantent encore les routes de nos belles campagnes, ravageant à jamais des paysages merveilleux. La version BX GTI 16 soupapes serait, selon les experts qui ont bien voulu nous répondre et ont tenu à demeurer anonymes, "responsable de un tiers des maladies affectant les agriculteurs et du prix scandaleux du lait aujourd'hui".

En l'état de nos désinformations, on se féliciterait au plus haut niveau chez PSA : "une page sombre de notre histoire s'est tournée aujourd'hui", selon un membre haut placé du conseil de surveillance. "Nous allons désormais pouvoir reparler de la DS et de la 2CV avec fierté ; le génie français renaît aujourd'hui", aurait-on entendu de la bouche de Louis Gallois, qui refuse de parler de circonstances atténuantes du fait que la BX est inspirée d'un concept-car de Volvo que la marque suédoise avait eu la sagesse de ne pas commercialiser.

Il reste que le procès qui devrait s'ouvrir avant l'été pourrait révéler d'autres scandales sur la firme aux chevrons. La présence embarrassante à la barre de l'équipe en charge de la Xantia pourrait rebattre les cartes et impliquer de nombreux cadres sévissant toujours dans l'entreprise et impliqués dans les choix ayant menés au C4 Cactus et à ses portes matelassées. Linda Jackson, DG depuis 2014 pourrait bien y laisser des plumes. Une affaire que nous suivrons bien entendu avec attention.

#BX | #Citroën | #BX GTI 16 soupapes | #Xantia | #C4 Cactus | #Louis Gallois

 

Correspondant dans les milieux autorisés

lire tous ses billets

 

précédent : 17-03-2016

Pesticides néonicotinoïdes : le cannabis, solution contre la disparition des abeilles

suivant : 22-03-2016

Championnats du monde de récupération : Bruno Le Roux et Robert Ménard au coude-à-coude

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales