Désinformations.com

La mort du Pape Jean-Paul II compromet la béatification de Jacques Chirac

correspondance de Houston (Texas)
publié le 03-11-2003

Le décès prématuré du Très Saint Père, frappant de stupeur un monde incrédule, s'avère également lourd de menaces pour l'avenir judiciaire du premier magistrat de France. Le procès en béatification du locataire de l'Elysée, prévu pour être opposable à toute autre forme de procès, a en effet été reporté sine die.

Jean-Paul II, en route pour la béatification
CC Wikimedia

Ce nouveau coup dur pour Jacques Chirac ruine la très astucieuse stratégie de son épouse Bernadette qui, à force de piété et d'actions de grâce, espérait arracher son mari des griffes des juges rouges qui s'acharnent à sa perte depuis tant d'années.

Dans l'entourage du pouvoir, on veille à ne rien laisser transparaître du malaise. Certains ont même cru devoir faire remarquer que "la preuve est à présent faite que Jacques Chirac est en bien meilleure santé que le Pape", coupant ainsi court aux rumeurs persistantes sur l'état de santé du Président.

Sa fille Claude a quant à elle imaginé une parade sous la forme d'un audacieux plan média en partenariat avec le cirque d'hiver Bouglione. Il s'agirait de livrer son père à une horde de lions affamés dans la plus pure tradition du martyr chrétien.

En dépit du précédent de Sainte Blandine dont les fauves n'avaient finalement pas voulu, le président semble assez réticent à cette idée, qui selon lui "porterait gravement atteinte à la dignité de la fonction présidentielle, et je m'y connais".

#Jean Paul II | #Jacques Chirac | #Bernadette Chirac | #béatification | #pape

 

Correspondant à Houston (Texas)

lire tous ses billets

 

précédent : 01-11-2003

Suppression de Pentecôte, le SUCE et Nicolas Miguet appellent à une grande action de soutien

suivant : 03-11-2003

Affaire des bonobos : les débats tournent aux ébats

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales