Désinformations.com

Un des sujets du bac 2004 de philosophie révélé et accompagné de son corrigé

du Rédacteur Suprême
publié le 03-06-2004

Fidèle à notre tradition initiée l'année dernière, Désinformations.com est en mesure de révéler à tous les candidats au baccalauréat le sujet qui sera posé cette année pour l'épreuve tant redoutée de la philosophie.

Les élections sont-elles nécessaires à l'exercice de la démocratie ?
CC Flickr - JaHoVil

"Les élections sont-elles nécessaires à l'exercice de la démocratie ?".

Nous avons interrogé Jean-Paul Dubonchoix, Inspecteur Général de l'Education Nationale en retraite, qui a accepté de nous livrer ses commentaires qui ne manqueront pas d'aider les candidats à structurer leur pensée au moment d'écrire leur dissertation.

 

Il faudra en premier lieu positionner la réflexion sur le sujet en définissant les termes : la démocratie, c'est quoi ? Est-ce que ça existe dans la nature ou faut-il une intervention humaine ? Qui en profite ? Les élections : piège à con ou expression incontestable de l'assentiment populaire ?

Le mot "nécessaire" devra être analysé, en particulier au regard de son complément usuel, "suffisant". Si les élections sont nécessaires, sont-elles pour autant suffisantes pour que l'on ait le sentiment d'être en démocratie. Les questions qu'il faudra se poser seront par exemple : une démocratie sans élection est-elle encore une démocratie ? Des élections sans démocratie, est-ce un oxymore ou une réalité ?

On illustrera le propos de nombreux exemples tirés de l'histoire récente : on citera par exemple la démocratie irakienne qui, depuis un an, s'est imposée sans qu'il soit besoin d'organiser des élections. De même, les conditions de nomination de G.W.Bush à la présidence de la plus vieille démocratie du monde ont montré que le principe de majorité n'était pas isomorphe à l'exercice démocratique en Floride.

On évoquera aussi le cas des récentes élections régionales qui n'ont provoqué aucune réaction de l'UMP au pouvoir en France : est-ce un signe de vitalité démocratique ? Est-ce au contraire le signe d'une faillite de la démocratie post-moderne à la française ?

Enfin, on n'oubliera pas de s'interroger sur les élections en tant qu'elles ne sont pas le seul moyen d'expression de la volonté populaire dans les économies rationnelles occidentales : ainsi, l'exemple des sondages, bien moins coûteux à organiser que des élections générales tout en étant entourés de garde-fous bien plus scientifiques, montre que l'assentiment des électeurs mesuré statistiquement est très souvent contradictoire avec les votes, ce qui ne manque pas de discréditer le concept d'élections.

On pourra illustrer cette analyse par les exemples des élections présidentielles françaises de 1995 (disparition d'Edouard Balladur) ou de 2002 (élimination de Lionel Jospin).

 

La Rédaction de Désinformations.com souhaite bonne chance à tous les candidats au bac 2004.

#bac de philo | #sujet de philosophie | #corrigé bac de philosophie

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 31-05-2004

Un bac pour devenir mannequin

suivant : 11-06-2004

Révélation des sujets du bac 2004 : la rédaction de Désinformations.com mise en examen

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales