Désinformations.com

Les sujets du bac de mathématiques 2004 et les corrigés révélés par Nicolas Sarkozy

du Rédacteur Suprême
publié le 12-06-2004

Après le mini scandale du sujet de maths de la série ES en 2003 réputé infaisable, c'est le plus petit comptable de France qui a repris en mains la rédaction des sujets de l'épreuve tant redoutée des candidats au baccalauréat.

Nicolas Sarkozy testant le sujet de maths
CC Wikimedia

"En délégant les maths à Nicolas Sarkozy", nous a expliqué Jean-Paul Dubonchoix, notre consultant en sujets du bac, "le nouveau Ministre de la Sécurité de l'Education marque la volonté du gouvernement de rapprocher les mathématiques du citoyen". Les sujets seront ancrés dans la réalité quotidienne des jeunes Français. Ce sont donc moins les connaissances scolaires qui seront sanctionnées cette année que "la capacité générale au raisonnement mathématique".

Pour la première fois, les sujets seront communs à toutes les séries. Nicolas Sarkozy a accepté de dévoiler leur contenu à nos lecteurs.

L'épreuve commencera par un sujet de probabilités : les candidats s'y prépareront efficacement en révisant leurs cours de dénombrement et les techniques de combinatoire. Le sujet portera sur la fiscalité et la probabilité d'être soumis à un contrôle fiscal. "Les candidats devront appliquer leurs connaissances scientifiques au Code Général des Impôts", nous explique l'hôte de Bercy. Le but final de l'exercice sera de déterminer lequel de ces contribuables a le plus de chances de subir un redressement : un PDG du CAC40 soumis à l'ISF dont le conseiller fiscal a oublié de bonne foi de déclarer une partie de ses stock-options, un artisan chauffeur de taxi qui refuse les paiements par carte bleue ou un couple de cadres moyens, marié avec trois enfants, qui vote socialiste et qui a omis de déclarer une prime d'intéressement tout en exagérant les frais de garde du petit dernier.

"Les candidats pourront utiliser leur bon sens pour trouver la bonne réponse", analyse le Ministre des Impôts.

L'épreuve se poursuivre par un exercice d'algèbre portant sur le déficit budgétaire de l'Etat : connaissant l'endettement de la France et les promesses électorales, les candidats chercheront à prévoir à quelle échéance de temps leur beau pays sera en cessation de paiement. "On fera étudier plusieurs scénarios, avec ou sans priorisation des critères de Maastricht, et avec ou sans entrée au gouvernement de plusieurs ministres UDF", révèle le brushingué des finances.

Enfin, l'exercice de géométrie dans l'espace permettra à l'ex plus petit flic de France de retrouver ses vieilles amours : l'exercice portera en effet sur la modélisation en trois dimensions des matraques (différents modèles : flic de base, CRS, gendarme mobile...) et leur adaptation à l'anatomie des coupables ("on distinguera les hommes, les femmes et les enfants", annonce Nicolas Sarkozy).

La Rédaction de Désinformations.com souhaite une nouvelle fois bonne chance à tous les candidats au bac 2004.

Faisant référence à sa récente mise en examen, notre Rédacteur Suprême a fait part par la voix de son avocat Maître Amoral de sa "détermination" à soutenir les futurs bacheliers par tous les moyens de la désinformance de bon goût.

#bac mathématiques | #maths | #Nicolas Sarkozy | #sujet du bac

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 11-06-2004

Révélation des sujets du bac 2004 : la rédaction de Désinformations.com mise en examen

suivant : 17-06-2004

Résultats du bac 2004 : taux de réussite de 100% à Montargis grâce à Désinformations.com

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales