Désinformations.com

Risques d'euthanasie : la sécurité renforcée autour de Jacques Chirac

correspondance de Roubaix
publié le 12-01-2006

L'inquiétude monte à l'Elysée. Devant les affaires répétées d'euthanasie et le succès de plus en plus grand auprès du corps médical de ce moyen d'abréger les souffrances des malades, l'entourage du Président devient de plus en plus inquiet.

"Imaginez-vous ce pauvre homme, aux trois quarts sourd, victime d'une attaque cérébrale, a de plus en plus de troubles mentaux et de mémoires. Il promet la même chose tout le temps !".

Les services de l'Elysée craignent que Mme Humbert ne s'intéresse de trop près au cas de l'hôte de l'Elysée et se laisse entraîner par le courrier écrit par un certain N.S. qui réclame que l'on abrégeât "les souffrances intolérables de cette pauvre personne âgée".

Pour l'instant, les médecins de l'hôpital du Val de Grâce ne sont pas suspectés. Leur palmarès d'agonies interminables les met à l'abri de tout soupçon.

Le Président garde la chambre pour l'instant.

Monseigneur Di Falco a par ailleurs prévu d'exorciser l'ensemble de l'Elysée lors d'une messe solennelle dimanche prochain, "pour éviter tout risque", a-t-il précisé.

 

Correspondant à Roubaix

lire tous ses billets

 

précédent : 12-01-2006

Après n'avoir rien fait contre le chômage des autres, Dominique de Villepin s'attaque à présent au chômage des jeunes

suivant : 19-01-2006

Jacques Chirac menace les Wampas de représailles nucléaires

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales