Désinformations.com

Nouvelle avancée sociale : le patronat propose la retraite dès 52 ans

du Rédacteur Suprême
publié le 15-02-2001

Après leur proposition de porter la durée de cotisations à 45 ans, brocardée par les syndicats, un représentant du Medef - qui souhaite garder l'anonymat - nous a apporté des précisions sur ce seuil, "qu'il ne faut pas prendre au pied de la lettre : les 45 ans de cotisation ne seront qu'une moyenne haute, en réalité nous souhaitons un système flexible où les 40 ans de cotisation resteront la moyenne médiane".

La retraite à 52 ans : c'était il y a longtemps
CC Pixabay

Notre correspondant, visiblement fin statisticien, ajoute qu'en réalité, ce qui comptera, c'est l'évaluation tous les 2 ans, à partir de l'âge de 52 ans, de l'espérance du profit marginal apporté par chaque salarié au compte de résultat de son entreprise. "Les salariés qui ne pourront plus assurer un taux de croissance de leur productivité marginale individuelle conforme aux besoins de leurs actionnaires pourront donc entamer leur retraite dès leurs 52 ans", expose notre correspondant, qui renchérit immédiatement : "la question de la limite supérieure d'âge reste ouverte, aujourd'hui nous n'en préconisons pas".

Pourquoi en effet proposer un droit à la retraite à des salariés dont l'exploitation continue d'être rentable ? Le patronat propose en fait d'appliquer le même principe que pour le contrôle technique automobile.

Pour ce projet qui devrait rencontrer l'assentiment des syndicats qui ne manqueront pas de se féliciter, en moyenne, du traitement équitablement moyen des salariés, le Medef se réserve une marge de négociation sur les taux des pensions versées. Il serait bien sûr anormal que les salariés en retraite à 52 ans pour absence de rentabilité soient pensionnés au même taux que ceux qui auront travaillé beaucoup plus tard. "C'est là un point sensible, très politique, qui doit rassembler un véritable consensus à travers tous les partenaires sociaux", conclut prudemment notre correspondant.

L'ANCG (Association Nationale des Contrôleurs de Gestion) s'est d'ores et déjà félicitée de cette proposition du Medef et se déclare prête à "soutenir autant qu'il le faudra ce projet qui donne une place primordiale au reporting dans le tissu social français".

#retraite | #syndicat | #Medef | #âge de la retraite

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 15-01-2001

Le réchauffement de la planète vu par nos experts

suivant : 22-03-2001

Le marketing "One to one" :
Un entretien avec Fox T.Paddle

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales