Désinformations.com

Les archives par thème

 

Les courants socialistes vus de l'intérieur

16-03-2019
web-journal

Le Parti Socialiste est toujours vivant : il se divise encore

Nombreux étaient ceux qui craignaient une disparition pure et simple de l'ancien parti de gouvernement, pris en étau entre la France Insoumise qui représente la vraie gauche et LREM, le parti de la social-démocratie où se sont réfugiés de nombreux ex-socialistes pour gagner les élections. Donné pour mort, le parti de l'ex-rue de Solferino vient pourtant de donner un signe indéniable de la «renaissance» promise par Olivier Faure : le PS se divise à nouveau.

> lire la suite
Un rond-point de gauche

29-01-2019
web-journal

Devoir d'inventaire : Olivier Faure fustige l'inaction sur les ronds-points de gauche

Création du CICE et renoncement à une remise à plat de la fiscalité, loi travail ou encore déchéance de la nationalité : ce lundi, Olivier Faure, premier secrétaire des restes du parti socialiste exilé à Ivry-sur-Seine, n'a pas mâché ses mots pour établir l'inventaire du quinquennat irresponsable de François Hollande. "Je ne veux rien laisser sous le tapis", a-t-il affirmé, avant d'en venir aux deux échecs les plus pénibles de ces cinq années de socialisme qui avait trahi son socle de valeurs : le débat avorté sur l'harmonisation des horaires de tonte des pelouses, et l'insuffisance de la politique des ronds-points de gauche.

> lire la suite
Gérard Larcher, l'homme qui se prépare à son destin

24-01-2019
web-journal

Gérard Larcher observe attentivement la situation au Venezuela

L'atmosphère de Caracas n'est pas sans rappeler celle de Paris un samedi de sortie des gilets jaunes. Le président du Parlement vénézuélien, Juan Guaido, s'y est auto-proclamé «président en exercice» de la République, suivant ainsi les slogans «¡Basta Maduro!» («Maduro démission !») qui fleurissaient dans le pays aux millions de pourcent d'inflation. Si la communauté internationale, hormis Donald Trump, reste circonspecte face à une situation qualifiée de «vénézuélo-vénézuélienne» dans les chancelleries, certains se préparent à affronter courageusement leur destin. Gérard Larcher est de ceux-là.

> lire la suite
Emmanuel Macron et Angela Merkel rencontrant le Père Noël

24-12-2018
web-journal

Emmanuel Macron s'oppose aux 80 km/h pour le Père Noël

Non, les premiers de cordée parisiens ne seront pas les seuls servis en cadeaux du Père Noël au cours de la nuit prochaine. Edouard Philippe, premier figurant du gouvernement, avait trouvé un accord avec l'homme à la houppelande rouge visant à étaler la distribution des cadeaux jusqu'au mois de février dans le respect des nouvelles normes de sécurité routière. Mais le président de la République le plus impopulaire depuis François Hollande a tenu à réagir fermement pour défendre une distribution des cadeaux "pour toutes et tous, comme d'habitude, dès ce soir".

> lire la suite
Gilles Le Gendre fustigeant l'intelligence de LREM

18-12-2018
web-journal

Gilles Le Gendre : «il n'y a pas assez de cons à LREM»

Le président du groupe La République en Marche à l'Assemblée n'a pas mâché ses mots pour réaliser la nécessaire autocritique de dix-huit mois de gouvernance macronienne. "Trop intelligents, trop techniques, trop subtils...", ces mots qualifiant les membres de LREM ont résonné toute la journée sur les réseaux dits sociaux et dans lémédias. Une autocritique partagée à l'Elysée où l'on reconnaît qu'il n'y a pas assez de cons dans l'entourage du plus jeune et intelligent président de la République que l'Histoire a connu. Or, cette insuffisance de cons et son corollaire, la surreprésentation de gens très intelligents au sommet de l'Etat, ne permettent pas d'établir la compréhension et donc le dialogue avec les cons d'électeurs. Le gouvernement doit-il être remanié avec moins d'intelligence et plus de cons ? Le RIC (Référendum d'Initiative des Cons) sera-t-il une réponse suffisante ?

> lire la suite
Les heures d'Emmanuel Macron seraient comptées, selon l'IDOF

10-12-2018
web-journal

Sondage IDOF : Emmanuel Macron peine à convaincre les gilets jaunes

Le président de la République le plus jeune depuis l'invention de la fonction va s'exprimer ce soir à 20h pour tenter de mettre fin à la crise des gilets jaunes. L'IDOF (Institut Désinformation et Opinion Francophone) a interrogé la nuit dernière un échantillon représentatif de la population au sujet des annonces que n'a pas encore faites Emmanuel Macron et les résultats sont clairs : le locataire de l'Elysée ne convainc pas. Analyse avec Alain Dubonchoix, politologue à l'IDOF, spécialiste de l'opinion des gens et de leurs amis Facebook.

> lire la suite
La place Jean-Luc Mélenchon, à Paris

20-10-2018
web-journal

Les factures de Sophia Chirikou expliquées : elle appliquait les tarifs de nuit

Après la découverte de Sophia Chirikou lors de la perquisition du domicile de Jean-Luc Mélenchon permet de clôturer l'enquête sur les comptes de campagne de celui-ci, au grand dam de la police politique qui cherchait à l'ébranler, et donc à déstabiliser la République. Si la directrice de la communication a demandé à elle-même une facturation jugée inappropriée par la commission inquisitoriale des comptes de campagne anti-républicaine, c'était tout à fait légitime : sa société appliquait les tarifs de nuit.

> lire la suite
Jean-Marc Ayrault est prêt

11-10-2018
web-journal

Remaniement : Jean-Marc Ayrault prend la tête d'un gouvernement de choc

Emmanuel Macron assume totalement de prendre tout son temps. Et pour cause. Alors qu'il devait être un maigre ajustement suite aux départs un tantinet capricieux de Nicolas Hulot et Gérard Collomb, le remaniement va laisser place à une transformation en profondeur de l'exécutif. De sources bien désinformées, Jean-Marc Ayrault serait nommé premier ministre, pour déterminer et conduire une politique de "changement", avec pour base-line "les promesses, c'est maintenant !". Ce socialiste malléable, qui avait mal pris la décision jupitérienne d'abandonner la construction de l'aéroport de Notre Dame des Landes, s'est depuis assagi et aurait accepté cette lourde responsabilité : "ramener la confiance dans le pays, abandonner le nucléaire dans les deux ans, réduire de 50% le chômage et rendre le monde bon et juste".

> lire la suite
Place de la Contrescarpe, haut lieu de sélection des candidats ministres de l'intérieur

10-10-2018
web-journal

Pourquoi le remaniement est en retard : Alexandre Benalla devait devenir ministre de l'Interieur

Plus d'une semaine que ça dure, provoquant l'effroi du monde. La démission surprise et en deux temps de Gérard Collomb a visiblement pris l'Elysée de court. La présentation du nouveau gouvernement prend du retard et l'opposition s'impatiente, ce que personne ne sait vu l'état de l'opposition. Pourquoi ce retard ? Notre stagiaire dévouée, Charlotte Dubonchoix, a mené une enquête auprès des proches de ceux qui côtoient ceux qui ont quelques connaissances des personnes qui ont un jour croisé les proches des voisins du président quand il était lycéen. Et l'explication est simple.

> lire la suite
Love baguette contre le déficit

05-10-2018
web-journal

La Love Baguette financera la réduction du déficit de l'Etat

2 euros ! Chaque citoyenne et chaque citoyen est appelé à cet effort national gagnant-gagnant : payer 2 euros sa baguette pour aider le président jupitérien à juguler le déficit budgétaire. Pendant dix ans, la baguette passe donc à 2 euros dans toutes les boulangeries et dépôts de pain. En l'achetant, 50 centimes sont reversés à l'association Aides qui lutte contre le Sida et 50 centimes à l'Etat. Pourquoi ? Pour lutter en même temps contre le Sida et le déficit budgétaire.

> lire la suite
AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales