Désinformations.com

André Guérande, découpeur français

du Rédacteur Suprême
publié le 21-10-2014

Notre exploration de la blogosphère réalise aujourd'hui un petit détour avec un blog qui n'est pas un blog, construit par un blogueur qui n'est pas un blogueur. André Guérande débute sur l'Internet avec Citizenland.eu, un site sur lequel il propose depuis quelques semaines aux internautes francophones de bon goût et plutôt métropolitains de dessiner la carte de leur région idéale. Il nous explique ici l'intérêt sociétal de ce projet dont l'inutilité est évidente en cette année où l'on discute de réforme territoriale en ne parlant que de la taille, alors que comme chacun sait, pour les régions comme pour d'autres sujets, il n'y a pas que la taille qui compte.

AndreGuerande

André Guérande (@AndreGuerande)

son blog : Citizenland

André, peux-tu te présenter en trois départements et une région pour que nos lecteurs apprennent à te connaître ?

Le Finistère : le département (hors Corse et DOM) qui a le moins de voisins et où il fait beau tous les jours, entre deux averses. J'aime m'isoler, parfois, et j'aime la mer. Le Finistère est idéal pour ça.

La Haute-Vienne, que je prends au hasard comme exemple typique de l'identité compliquée de nos régions depuis l'ancien régime. Créé par la Convention avec la moitié du Limousin et la moitié de la Marche, autour d'une ville moyenne qui devait le rester, préfecture dont la réputation n'était pas encore faussée par l'image du reclassement local des officiers défaillants pendant la Grande Guerre. Je partage et fais mienne la mauvaise réputation de Limoges.

Paris, département 75, plaque que j'ai fièrement arborée sur ma première voiture déglinguée de jeune sociologue parisien qui partait pour des week-ends de folie en Normandie. Paris qui illustre à merveille le paradoxe de nos institutions : la capitale, certes, mais aussi la fusion ville-département (pour ne pas dire "métropole"). Et puis c'est une belle ville. Et puis je suis citadin et le 75 est le département le plus urbain de France, pour ne pas dire du monde vu la densité de population inégalée.

Pour la région, je n'en ai qu'une : la France métropolitaine. Oui, je fais un site sur les régions mais mon idéal serait qu'il n'y en ait qu'une, de région. Avec la Corse si possible mais n'ayant pas une envie farouche de me faire plastiquer mon chez-moi, j'accepterai volontiers et sans discussion que la Corse reste une région particulière.

Comment t'est venue l'idée de ton site Citizenland.eu ? Pourquoi cette carte de France ?

Je travaille à titre professionnel depuis longtemps sur la cartographie et déjà, quand j'étais à l'école primaire avec un vieil instituteur qui disait encore la "communale", mon rêve familier en classe était de regarder sans fin les cartes de Vidal-Lablache qui étaient affichées autour de nous, comme si ces cartes allaient me parler.

Je suis toujours le gamin du cours moyen qui essaie de faire parler la carte de France.

Quand l'idée d'un redécoupage des régions a été lancée par François Hollande, j'ai regretté que ce ne soit pas un grand chamboule-tout interdépartemental, et aussi que les citoyens ne soient pas du tout interrogés sur cette démarche qui a pourtant un volet identitaire et devrait donc les intéresser. Il y a en effet des régions qui me paraissent à forte identité (Bretagne, Ile de France... par exemple), d'autres à identités plus faibles peut-être : c'est ce que j'aurais aimé que l'on mesure dans le cadre d'une réforme et non d'un regroupement technocratique.

Il y a aussi la question des compétences des régions qu'il faudrait selon moi adresser, et plus généralement du nombre d'assemblées délibérantes dont un pays comme la France a l'utilité. Il n'est que de voir les levées de bouclier contre toute tentative de réforme qui mènera à moins de présidents de régions (pour faire simple) pour comprendre que les citoyens pourraient avoir un message utile à faire entendre.

André Guérande, c'est ton vrai nom ou c'est un pseudo qui ne manque pas de sel ?

Bravo pour cet excellent jeu de mots qui montre toute la finesse de ton analyse du monde dans lequel nous vivons.

Je suis un peu trop jeune pour me prénommer André, d'après les statistiques, mais comme c'est un joli prénom usité parmi mes ancêtres, je l'ai adopté. Et Guérande parce que je cherchais un nom évoquant un terroir, mais comme je ne bois pas de vin et n'aime pas trop les jeux de mots à base de fromage, j'ai trouvé que le sel était une solution élégante à mon problème de pseudo.

Et sinon dans la vie, tu as un vrai métier ?

Je suis un éminent sociologue connu de mes collègues.

Que vas-tu faire des milliers de cartes de France que tu vas collecter sur Citizenland.eu ?

L'ambition de la consultation que j'ai lancée à travers Citizenland.eu est de dessiner la carte idéale des régions françaises telles que l'auront dessinée les gens.

Par exemple, si beaucoup de Bretons cliquent sur la Bretagne actuelle en y ajoutant la Loire Atlantique, et si beaucoup d'habitants de la Loire Atlantique cliquent vers la Bretagne plutôt que vers les Pays de Loire ou le Poitou, par exemple, alors ma carte le dira. Et cela vaudra pour tous les départements qui se verront associés les uns aux autres par les gens.

Je pose aussi quelques questions discrètes (et j'ai fait une déclaration Cnil en bonne et due forme) pour, peut-être, montrer qu'il y a des différences de conception des régions selon l'âge ou l'opinion politique, par exemple.

Le gouvernement doit attendre avec impatience le résultat de ta consultation, non ?...

J'en doute. En tout cas personne ne m'a contacté à ce sujet. J'imagine qu'ils ont des choses bien plus importantes à faire, telles que par exemple mener une réforme territoriale.

Et ça marche, au fait, ton petit business ?

C'est un fiasco. J'ai réussi l'application virale que personne ne transmet à ses amis et dont personne ne parle, dans l'indifférence médiatique la plus évidente. En un mois, j'ai collecté quelques dizaines de cartes, en partie fantaisistes. En fait, si mon bazar ne décolle pas rapidement en audience, je vais définitivement croire que les gens s'en foutent.

La dépression, c'est maintenant. J'en suis à espérer des retombées suite à la parution de mon interview dans Désinformations.com, c'est dire à quel point je suis désespéré.

Tu n'ignores pas que ton passage dans Désinformations.com va t'apporter une célébrité sans précédent dans ta vie deux point zéro voire un point tout court. Comment te prépares-tu à devenir le Piketty de la socio-géographie participative ?

Ta comparaison m'honore mais le succès de Piketty est l'inaccessible étoile du sociologue de bureau que je suis. Et je doute que même en cas de succès je puisse entamer une carrière internationale aussi brillante que la sienne.

Au cas où, j'ai toutefois pris des dispositions pour tenir mon rang de future vedette : une attachée de presse attend vos appels, un avocat prépare les futurs procès puisque sans scandale point de célébrité durable, et j'ai aussi fait de la place autour de mon bureau pour recevoir les étudiantes en délire comme le professeur Indiana Jones dans la "Dernière croisade".

Depuis que tu connais Maître Roger, comment ta vie a-t-elle changé ?

En bon élève, j'ai lu attentivement les réponses aux interviews précédentes qu'a publié Maître Roger et les points communs sont évidents : bisous dans le cou et cheveux plus soyeux sont le lots de la gente féminine fan du rédacteur suprême. Je n'ai pas le goût des bisous dans le cou même par un garçon de la qualité de Maître Roger, et je n'ai plus suffisamment de cheveux pour me préoccuper de leur soyance. Ma vie n'a donc pas changé en raison des bienfaits reconnus de Maître Roger sur les réseaux sociaux. En revanche, j'attends beaucoup de son influence pour booster mon petit business.

Quelle musique as-tu écoutée pour répondre à cette interview ?

La "Grande symphonie funèbre et triomphale" d'Hector Berlioz, qui porte tous mes espoirs de "gloire et triomphe" tout en ayant ce côté funèbre qui me rappelle à la dure réalité de l'échec déjà bien engagé de mon projet.

 

#André Guérande | #citizenland | #département | #région | #France | #Limoges

lire son blog : Citizenland

 

le billet d'avant, le 15-10-2014

Lucie et les filles pensent que...

le billet d'après, le 29-10-2014

Mila Saint-Anne, blogueuse multi-cartes

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales