Désinformations.com

Alexandre Benalla avait visité le chantier de la prison de la Santé pour choisir sa cellule

du Rédacteur Suprême
publié le 20-02-2019

Alors que l'ancien garde du corps d'Emmanuel Macron vient de passer sa première nuit au quartier VIP de la prison de la Santé, on apprend de sources bien désinformées qu'il a lui-même choisi sa cellule. Un choix qu'il a pu faire alors que la maison d'arrêt de la rue de la Santé était encore en travaux, avant sa réouverture à l'incarcération au début du mois de janvier dernier. C'est en utilisant un de ses célèbres passeports diplomatiques qu'Alexandre Benalla a pu venir visiter le chantier et même donner des conseils déco pour sa future cellule.

La prison 5-étoiles d'Alexandrounet

crédit : Wikipedia

«Ce n'est pas habituel bien sûr qu'un futur détenu agisse ainsi», concède Raoul Dubonchoix, porte-parole de la prison, «mais nous sommes un établissement pénitentiaire à haut niveau de service, il nous faut donc être dignes du cahier des charges pour mériter notre classement 5-étoiles».

Pour les héros de l'affaire Benalla, ceux que les gardiens nomment «Alexandrounet» et «Monsieur Vincent», ce seront donc respectivement la chambre bleue, avec vue sur la Seine, et la plus mystérieuse chambre jaune. «Des cellules communicantes pour faciliter la gestion de leurs affaires communes», nous précise Raoul Dubonchoix, «puisqu'il est essentiel pour leur future réinsertion qu'ils ne perdent pas totalement le contact avec le monde du travail». Une place a aussi été prévue pour l'armoire d'Alexandre Benalla qui le suivra en détention.

En revanche, Raoul Dubonchoix dément que le garde du corps préféré des oligarques russes ait visité le tunnel qui mène jusqu'au soupirail de la cour de l'école maternelle voisine de la prison. «Je ne vois pas pourquoi Alexandrounet voudrait nous fausser compagnie vu le niveau de service que nous lui apportons», s'esbaudit le porte-parole de la prison.

 

#Alexandre Benalla | #prison de la Santé

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

le billet d'avant, le 08-02-2019

Manuel d'auto défense contre le harcèlement en ligne

le billet d'après, le 03-03-2019

Surprise à Alger : Abdelaziz Bouteflika a parlé sans assistance

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales