Désinformations.com

Surprise à Alger : Abdelaziz Bouteflika a parlé sans assistance

du Rédacteur Suprême
publié le 03-03-2019

Le président algérien qui termine son quatrième mandat et vient d'annoncer, ce dimanche dans une lettre dictée par télépathie, qu'il allait en briguer un cinquième. Tout en promettant dans ladite lettre qu'il se ferait réélire le 18 avril prochain pour préparer de nouvelles élections présidentielles. Des déclarations qui n'ont pas calmé la colère du peuple tant en Algérie qu'en France où se multiplient les manifestations hostiles à ce cinquième mandat téléguidé par l'oligarchie. Il fallait donc un miracle pour faire accepter le cinquième mandat-flika, et ce miracle vient de se produire : Abdelaziz Bouteflika a parlé, sans assistance.

Qui pour succéder au siège de la présidence de la République algérienne ?

crédit : Pixabay

C'est un handicapé revigoré qui est enfin apparu en public et a parlé, peut-être dopé selon nos experts bien désinformés proches des milieux médicaux suisses où le président algérien venait de faire réaliser quelques examens de routine.

«Je vous ai compris !» a-t-il lancé depuis un balcon, en même temps que ses infirmières l'aidaient à maintenir ses bras en l'air pendant vingt secondes, sous le tonnerre d'applaudissements de la foule rassemblée place du Forum.

«Il y aura des élections anticipées», a promis Abdelaziz Bouteflika sans préciser le calendrier autrement que par un mystérieux «peut-être avant les suivantes». Le président promet aussi «une réforme des institutions» qui sera adoptée par un RIB (Référendum d'Initiative Bouteflikenne).

Le président de 82 ans promet aussi que «la jeunesse sera [sa] priorité», sous les hourras du peuple réconcilié.

Après cette apparition qui a rassuré tous les Algériens, chacun est rentré chez soi en paix, tandis que les médecins rangeaient Abdelaziz Bouteflika dans son cercueil, avec moult précautions, jusqu'à la prochaine élection présidentielle.

 

#Alger | #Algérie | #Abdelaziz Bouteflika

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

le billet d'avant, le 20-02-2019

Alexandre Benalla avait visité le chantier de la prison de la Santé pour choisir sa cellule

le billet d'après, le 10-03-2019

La recette du smoothie au chou kale

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales