Désinformations.com

Les moustiques tigre sont des agents chinois

correspondance du Microcosme
publié le 30-04-2019

Après le béluga espion russe mis aux arrêts par les autorités norvégiennes pour vérifier son emploi du temps, la Direction Générale de la Sécurité et des Insectes (DGSI) pointe du doigt la menace chinoise : «des éléments convergents permettent d'affirmer que l'invasion du moustique tigre est téléguidée depuis la Chine». Après l'Alsace, l'Ain et la Saône-et-Loire, le moustique tigre, arme secrète des services de renseignement de l'Empire du Milieu chinoise, est désormais officiellement implanté en Côte-d'Or.

Moustique tigre repéré par la DGSI lors d'une mission d'espionnage

crédit : Pixabay

L'étau se resserre donc autour de la Franche-Comté où une première alerte avait été jugulée en 2015. Très clairement, Paris est en ligne de mire de cette invasion.

Ralentir la progression du moustique tigre sournois et cruel relève de la «vigilance républicaine de chacun», rappelle l'Elysée pour qui «le nombre ne doit pas nous effrayer, l'art français a toujours su résister à ces invasions, parfois en collaborant transitoirement avant de chasser l'envahisseur surpris pas ce retournement de vest... de situation».

Les consignes de sécurité élémentaires sont rappelées. «Nous devons travailler plus pour moins nous gratter les boutons de moustiques histoire de leur signifier notre indifférence à leurs piqûres même mortelles», triomphe le plus jeune dirigeant français depuis Napoléon. «Chaque bouton de moustique sera compté d'ici 2085 comme un point retraite avec une surcote de 5%», promet-il aussi aux héros de la future résistance contre l'espionnage de la Chine.

 

#moustique tigre | #Chine | #espionnage

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

le billet d'avant, le 29-04-2019

Après la suppression de l'ENA, quelle filière d'excellence pour la B.D. française ?

le billet d'après, le 02-05-2019

Intrusion à la Pitié-Salpêtrière : les éléments radicalisés condamnés à apprendre à lire

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales