Désinformations.com

Emmanuel Macron autorise les dediboobs du 8 Mai

du Rédacteur Suprême
publié le 07-05-2019

La tradition sera respectée, a arbitré le président de la République le plus beau depuis Vincent Auriol jeune. Comme les années précédentes, les internautes féminines seront autorisées à envoyer un dediboobs à Maître Roger, notre bien-aimé Rédacteur Suprême, à l'occasion de la célébration du 8 Mai. La préfecture de police de Paris vient en effet de publier l'arrêté fixant les modalités des dediboobs de l'anniversaire du génial créateur de Désinformations.com en 1999. Arrêté publié la veille du grand événement, comme c'est désormais l'habitude préfectorale pour empêcher tout recours en justice. En effet, les traditionnels dediboobs du 8 Mai seront envoyés cette année dans un contexte particulièrement tendu.

Gabrielle d'Estrée et sa soeur envoyant leurs dediboobs à Maître Roger

C'est lors du grand débat que la question du dediboobs pour Maître Roger a été abordée, à l'occasion de la réunion d'Emmanuel Macron en Gironde, à Pessac, avec un panel de citoyennes qui avaient évoqué leur inquiétude de voir les dediboobs interdits. La France est en effet en proie aux violences inouïes en marge des manifestations de gilets jaunes, les samedis mais aussi les jours fériés. Le mois de mai est à ce titre ultra sensible, et la suppression d'un jour férié (le 8 Mai, comme par hasard) a été même un moment envisagée pour limiter les risques et permettre aux policiers et CRS de reprendre des forces.

D'autres événements ont menacé l'organisation de la traditionnelle fête des dediboobs pour Maître Roger : «peut-on décemment envoyer des dediboobs moins d'un mois après la tragédie planétaire de l'incendie de Notre-Dame ?» s'interrogeait encore hier Stéphane Bern, le ministre d'Etat à la reconstruction.

Sans oublier le Ramadan qui vient de débuter et dont les règles restreignent drastiquement l'utilisation de dediboobs.

Des voix influentes se sont aussi élevées sur Twitter, telle Agnès Cerighelli, influenceuse allophobe et élue de l'ouest parisien cossu, qui dénonce les dediboobs en tant qu'une «provocation vestimentaire qui crée des conflits permanents et inutiles».

Malgré tout, avec courage, le chef de l'Etat le plus jeune depuis Bonaparte a pris la décision. Un arbitrage rendu ce matin en faveur de la tradition, «qui n'est pas l'ennemie de la modernité». La préfecture de police a donc immédiatement en publiant l'arrêté d'autorisation des dediboobs, tandis que Stéphane Bern se réjouissait «d'un moment de joie partagée» et que, pour sa part, Maître Roger saluait «une décision cohérente» et rappelait à toutes que ses DM sont ouverts.

 

#Emmanuel Macron | #Maître Roger | #anniversaire | #8 mai

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

le billet d'avant, le 07-05-2019

Notre-Dame : le gouvernement opte pour un hôtel de luxe

le billet d'après, le 14-05-2019

Le glyphosate plus efficace que l'aspirine contre la migraine, selon une étude

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales