Désinformations.com

Le premier bilan déjà positif du SNU

du Rédacteur Suprême
publié le 17-06-2019

«Nous sommes prêts à reconquérir l'Alsace et la Lorraine !» s'écriaient ce soir les jeunes survoltés. A l'issue de la première journée du très innovant Service National Universel (SNU) où les jeunes abîmés par des années de laxisme des enseignants gauchistes de l'Education nationale sont enfin pris en charge par des militaires responsables, le premier bilan de compétence des impétrants est qualifié de «très prometteur» par Sibeth Ndiaye, porte-mensonge du gouvernement aux ordres.

Nous retrouverons enfin l'Alsace grâce au SNU

crédit : Emmanuel Benner

«Nous serons dignes de nos ancêtres les Gaulois qui se sont battus à Gergovie pour la grandeur de la France», promet le jeune Rachid Dubonchoix, élu délégué de classe, fier de ce qu'il a appris aujourd'hui lors de sa première journée de SNU consacrée aux grandes batailles de l'Histoire de France et au roman national selon l'Armée qui l'a écrit, elle.

Une journée d'apprentissages théoriques qui a été bien accueillie par les conscrits, heureux d'apprendre «enfin l'Histoire de la France avec des mots simples», y compris son lot de surprises : «il y en avait plein qui croyaient que la Marseillaise c'était l'hymne de l'équipe féminine de l'OM», se moque Rachid Dubonchoix, «alors qu'évidemment c'est le code secret qui a déclenché le Débarquement».

Convaincus par cette première journée riche en enseignements, nos valeureux Pioupious ont décidé de faire une surprise à leurs enseignants. Ils affréteront des Uber dans la Marne pour partir à la reconquête de l'Alsace et la Lorraine : «nous sommes tous impatients de nous battre pour que la France retrouve ses territoires injustement perdus !», proclame le jeune délégué de classe enthousiaste, sous l'oeil attendri du général qui a assuré les leçons de ce lundi.

 

#Service National | #bilan | #Alsace | #Lorraine

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

le billet d'avant, le 13-06-2019

Après la chute de Froome, la dépollution du sol commence

le billet d'après, le 30-06-2019

Le Monolecte, interview d'une blogueuse des âges farouches des internets

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales