Désinformations.com

François de Rugy aurait dîné avec des lobbyistes du Figolu

du Rédacteur Suprême
publié le 14-07-2019

Voici une nouvelle révélation de sources bien désinformées qui va certainement mettre en difficulté définitive le ministre de la transition vers la sortie du gouvernement écologique. Selon un informateur nantais de confiance souhaitant garder l'anonymat, l'ex-président de l'Assemblée nationale aurait dîné avec des représentants des anciennes usines Lefèvre-Utile, officiellement pour tenter une médiation dans la délicate affaire du Figolu. Pourquoi ? Avec quels réseaux ? En échange de quelles contreparties ?

Signez la pétition pour le retour du véritable Figolu

La disparition des Figolu des rayons de nos épiceries a laissé orphelins des millions de nos compatriotes, obligés de se rabattre sur des ersatz de marques distributeurs de moindre qualité. Cette crise alimentaire a été injustement passée sous silence, le gouvernement en effet a caché la vérité aux Français malgré les manifestations monstres organisées chaque samedi depuis novembre dernier de ceux qui «ne [lâcheront] rien tant qu'on ne [leur] aura pas dit où sont passés les Figolu».

Elu nantais bien connu des services de police et défenseur réputé de la gastronomie française de bon goût malgré les nombreuses intolérances dont il est victime, François de Rugy était donc l'homme de la situation pour chercher une sortie de crise du Figolu.

Pourquoi dès lors avoir rencontré des lobbyistes de Lefèvre-Utile dans le plus secret, sans inscrire ce rendez-vous à l'agenda du ministère contrairement à tous les usages ?

Nous n'avons pas obtenu de réponses de l'ex-candidat aux primaires de la gauche de 2017 qui s'est réfugié derrière le secret gastronomique. François de Rugy n'a donc pas démenti de graves accusations portées par nos sources bien désinformées selon lesquels il aurait reçu une rémunération en biscuits Paille d'Or de la part des lobbyistes.

Déjà reçu cette semaine par le surveillant général du gouvernement, Edouard Philippe, pour une remontrance contre sa gestion contestée du capital crustacés, François de Rugy risque désormais une convocation chez le proviseur, Emmanuel Macron, qui aurait d'ores et déjà demandé des explications informelles sur l'affaire des Figolu.

 

#François de Rugy | #lobby | #Figolu

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

le billet d'avant, le 13-07-2019

La ligue de protection des crustacés salue le travail de François de Rugy

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales