Désinformations.com

07-01-2015

Assassinats à Charlie Hebdo : les organisations terroristes hésitent à revendiquer

Après l'attentat contre nos confrères de Charlie Hebdo, et alors que les auteurs sont toujours en fuite, l'ensemble des rédactions plus ou moins informées du pays est aujourd'hui partagé entre deux priorités : le décompte macabre des morts et survivants et l'attente d'une revendication. De fait, alors qu'un attentat est généralement, dès les heures qui le suivent, revendiqué par un nombre conséquent d'organisations soucieuses de s'approprier les fruits du travail d'autrui, les auteurs de la barbarie qui s'est exercée aujourd'hui dans les locaux de Charlie Hebdo et leurs commanditaires demeurent désespérément anonymes.

> lire la suite
La scène d'horreur de l'agression du présidentissime par un jeune couillon

15-03-2012

La presse ne pourra plus envoyer de couillon interviewer le candidatissime Nicolas Sarkozy

En marge des échauffourées qui ont opposé les employés irresponsables d'Arcelor Mittal aux forces de l'ordre de droite, Nicolas Sarkozy a été violemment agressé par un journaliste stagiaire qui lui a demandé s'il "se serait bien passé des gaz lacrymogènes". Face à ce jeune "couillon", plus irresponsable encore qu'un pauvre con de visiteur du salon de l'agriculture, le candidatissime a réendossé, l'espace d'un instant, les habits du présidentissime pour répondre avec la hauteur qui sied pour en remontrer à ce jeune impertinent.

> lire la suite
1
AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales