Désinformations.com
Le cimetière de toutes les souffrances

18-12-2018
web-journal

Héritage de Johnny Hallyday : Emmanuel Macron charge Nicolas Sarkozy d'une mission de médiation

L'image de la France est abîmée par la triste querelle des héritiers présumés du rockeur français le moins connu hors de nos frontières. Alors que les touristes fuient l'Hexagone mis à feu et à sang par les hordes jaunes et la police ultra-violente aux ordres de l'Etat totalitaire, la crise de l'héritage de Johnny Hallyday constitue un fardeau supplémentaire dont l'économie française se serait volontiers dispensée. Soucieux de rétablir l'union nationale, dans un climat apaisé, Emmanuel Macron a donc pris les dispositions qui s'imposent, fortement symboliques, en appelant à Nicolas Sarkozy, son prédécesseur admiré contrairement au pilote de scooter qui s'est intercalé entre eux à l'Elysée suite aux événements électoraux de 2012.

> lire la suite
Christine Boutin réfléchissant à son implication dans l'assassinat de JFK

21-10-2017
web-journal

Publication des archives sur l'assassinat de JF.Kennedy : Christine Boutin quitte la vie politique

Le président des Etats-Unis vient d'autoriser la publication de l'intégralité des archives non encore publiques concernant l'assassinat de son lointain prédécesseur à la Maison Blanche en 1963. Un geste symbolique, selon Donald Trump lui-même, qui ne voit pas «ce que les archives vont pouvoir révéler qu'on ne sache pas déjà sur la non implication de la famille Ewing dans l'assassinat de Dallas». Attendue depuis la loi de 1992, cette publication provoque d'ores et déjà un séisme de ce côté-ci de l'Atlantique. Alors que personne ne s'y attendait, Christine Boutin annonce en effet son retrait de la vie politique. Que cherche à cacher l'ex-égérie de la Manif pour tous ? Quel scandale cherche à éviter la conseillère départementale des Yvelines ?

> lire la suite
Grégoire XIII, père du calendrier éponyme
CC Wikimedia

04-10-2016

Nicolas Sarkozy : «quand on est français, on adopte le calendrier grégorien»

Le conférencier internationalissime poursuit son analyse de l'identité française, ce mystère pour des générations d'historiens, géographes et sociologues, qu'il contribue à simplifier pour une meilleure compréhension de tous en vue de son retour à l'Elysée. «Quand on est français, il y a des règles, des devoirs», a ainsi martelé le candidatissime aux primaires de sa famille, «on a des ancêtres gaulois, donc on mange du sanglier, et comme nos ancêtres les gaulois on utilise le calendrier grégorien». L'ex-présidentissime candidat au redoublement «dit ce qu'il fera» avec force et conviction : «les gens qu'ils utilisent un autre calendrier que celui des Gaulois, ils n'auront plus leur place en France».

> lire la suite
L'automne
CC Pixabay

22-09-2016

Sanglots longs des violons de l'automne : Nicolas Sarkozy fustige le bilan socialiste

«Nos ancêtres les Gaulois avaient déjà le coeur blessé par les sanglots longs des violons de l'automne», déclare ce matin Nicolas Sarkozy, candidatissime primaire à l'élection éponyme de sa famille, qui lance le débat de fond : «en ce jour que l'automne il commence, qu'est-ce qu'il reste-t-il de la langueur monotone ?», suffoque-t-il, blême, quand sonne l'heure de l'équinoxe. L'ex président du RPR, de la République et de les Républicains désigne les coupables sans trembler : le socialisme irresponsable et Alain Juppé.

> lire la suite
Le Grand Old Party
CC Wikimedia

17-08-2016

Crise du parti républicain : les premiers consultants socialistes arriveront ce soir à Washington

Au bord de l'éclatement, le Grand Old Party a fait appel à l'aide internationale pour trouver une sortie de crise dans la dignité. En effet, les élections américaines vont être reportées, comme vient de le révéler notre correspondant bien désinformé dans le microcosme, prenant acte de la crise que traverse le parti républicain suite à l'investiture de Donald Trump qui entraîne des défections en série dans son propre camp. Le parti de la rue de Solferino a immédiatement répondu présent et les premiers consultants socialistes sont attendus dès ce soir à Washington DC pour partager leur expertise de la désunion. Benoît Hamon serait d'ores et déjà dans l'avion en classe tourisme à l'heure où nous mettons en ligne cet article, précédé de peu par Arnaud Montebourg qui voyage en classe affaire sur le même vol.

> lire la suite
Les échaffaudages vus par Maître Roger

12-08-2016

Bordeaux : les échafaudages de la gare inscrits au patrimoine de l'Unesco

Déjà inscrite au patrimoine de l'Humanité de l'Unesco, la capitale de la Nouvelle Aquitaine va bientôt voir franchie une nouvelle étape dans la reconnaissance de sa richesse culturelle et architecturale par la communauté internationale. En effet, on apprend ce matin de sources bien désinformées proches de l'organisation des nations unies pour l'éducation, la science et la culture que les échafaudages de la gare Saint Jean ne seront pas démontés à l'issue des travaux en cours depuis plus de deux ans.

> lire la suite
Michel Rocard divisant la gauche pour mieux la rassembler
CC Wikimedia

03-07-2016

Mort de Michel Rocard : le conseil de Les Républicains accuse le gouvernement de négligence

En marge de la réunion du conseil de sa famille politique ce samedi, après l'annonce du décès de Michel Rocard, ex-premier ministre et fondateur de la deuxième gauche, Nicolas Sarkozy n'a pas eu de mots assez durs pour fustiger «la négligence» du gouvernement socialiste irresponsable qui avait promis en janvier dernier un plan de protection des personnalités prénommée Michel après les décès de Michel Delpech et Michel Galabru. Le président de Les Républicains a immédiatement «appelé personnellement» Michel Sardou et Michel Drucker pour s'assurer «qu'ils vont bien malgré la menace».

> lire la suite
Nicolas Sarkozy, qui a évolué

24-01-2016

Dans son livre, Nicolas Sarkozy donne raison aux Français d'avoir voté Hollande en 2012

"Les gens ils ont eu raison qu'ils ont voté pour Hollande tellement que j'ai fait des conneries", confesse l'ex-présidentissime dans son livre-confession. Du yacht de Bolloré au pôv' con du salon de l'agriculture, sans oublier le bouclier fiscal ou les 35 heures non abrogées, Nicolas Sarkozy le reconnaît lui-même : "si j'aurais pas été moi, j'aurais pas voté pour moi vu comme mon septennat il a été nul". Il reconnaît ses erreurs, tout en rappelant qu'il a toutefois sauvé la planète du crash financier global en 2008 et que "sans vouloir dire du mal et tout amalmagouiller, il n'y a pas eu d'attaques terroristes du genre Charlie ou Bataclan quand j'étais présidentissime", même si "les actes isolés de Mohamed Merah ils se sont produits quand tout le monde il avait compris que ce serait Hollande le prochain président". Mais il n'y a pas que l'autocritique constructive, "La France pour la vie" esquisse aussi le discours du futur candidat de 2017.

> lire la suite
Beethoven, hommage

17-12-2015

245e anniversaire de Beethoven : les hommages se succèdent

Grâce au Doodle de Google du jour, la planète entière célèbre aujourd'hui le 245ème anniversaire de Beethoven. Un événement salué par la classe politique dans son ensemble, chacun y allant de son communiqué ou de son tweet pour saluer cette figure tutélaire de la culture occidentale.

> lire la suite
Frédéric Péchenard (allégorie)
CC Wikimedia

16-07-2015

Communication sur l'attentat déjoué : Frédéric Péchenard estime qu'il faut attendre 2017

Frédéric Péchenard, directeur général de l'ex-UMP, et ex-directeur de la police nationale du temps où la France était gouvernée par des gens responsables, a dénoncé "l'appropriation politique" par les irresponsables François Hollande et Bernard Cazeneuve après l'attentat déjoué qui visait à décapiter un officier de l'armée dont l'identité n'a pas été révélée par respect pour la famille. A l'ex-UMP, où l'on parle en orfèvres en matière de communication sur les affaires de police et toutes récupérations politiciennes y afférentes, les experts sont formels : il est trop tôt pour parler de sécurité si tôt avant les présidentielles. "C'est un débat qu'il ne faudra engager qu'au tout début de 2017", synthétise Frédéric Péchenard à nos micros.

> lire la suite
AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales