Désinformations.com
Le Monolecte, jeune, au Sacré Coeur

30-06-2019
interview

Le Monolecte, interview d'une blogueuse des âges farouches des internets

Les blogs sont morts et moi-même je ne me sens pas très bien, aurait probablement ironisé Pierre Desproges de ses mots délicats et ciselés à la main s'il eût été blogueur. Mais à son époque surannée qui berça notre enfance, les internets n'existaient pas et même le Minitel ne nous permettait pas d'imaginer qu'un jour les blogs naîtraient et seraient notre exutoire et confessionnal, anonyme ou non. Le Monolecte appartient à cette grande aventure depuis... disons depuis toujours, pour ne fâcher personne. Et pourtant, au cours de ces dernières années de la fin de l'âge d'or des blogs sublimés par les géniales interviews de Maître Roger, elle n'avait jamais répondu à ses questions tout aussi finement ciselées que celles de l'auguste Pierre. Après une longue période de réflexion, bien naturelle étant donnée la profondeur introspective desdites questions, Le Monolecte nous gâte avec de merveilleuses réponses qui amèneront le monde entier des internets à pousser un cri à l'unisson : non, les blogs ne sont pas morts, les blogueuses vivent toujours, et nous voulons les lire encore !

> lire la suite
Poisson pas d'avril

01-04-2019
web-journal

Poisson d'avril : les anti-spécistes protestent

Les bouchers ne sont pas les seuls commerçants dans le collimateur des antispécistes. Aujourd'hui, les poissonniers ont peur. En effet, à l'occasion du traditionnel Poisson d'avril, plusieurs associations de défense des animaux condamnent «l'exploitation insensée des poissons» et les «souffrances intolérables des poissons accrochés aux vêtements en dehors de l'eau». Emmanuel Macron reconnaît que la condition animale est une composante essentielle du grand débat et promet une réforme du 1er avril.

> lire la suite
Achetez #Domptezlestrolls

08-02-2019
lecture

Manuel d'auto défense contre le harcèlement en ligne

Il ne reste plus qu'une dizaine de jours à attendre pour que le grand public puisse profiter, enfin, de la lecture du «Manuel d'auto défense contre le harcèlement en ligne», publié le 20 février par Stéphanie de Vanssay, aux éditions Dunod. Bien entendu, Maître Roger, premier de cordée des Internets, a reçu son exemplaire en avant-première, ce qui lui avait permis de préparer l'interview de l'autrice que nos lecteurs reliront avec délices pour tromper l'ennui dans l'impatience bien légitime de pouvoir enfin tenir en main ce qui est promis à devenir le petit livre jaune indispensable à tout internaute s'aventurant dans les réseaux dits sociaux. Un livre dont on ne saurait trop recommander la lecture, y compris à certain animateur de réunions qui prône l'anonymat sur les plateformes.

> lire la suite
Les Illuminati sont partout, ici aussi

07-02-2019
web-journal

Desinformations.com est contrôlé par les Illuminati, selon un sondage de l'IDOF

Encore une enquête qui révèle l'impact délétère des fake news dans la communauté francophone de bon goût et au-delà. Selon un nouveau sondage de l'IDOF (Institut Désinformation et Opinion Francophone), le vétéran de la désinformation, créé en 1999 par le non moins vétéran et génial Maître Roger, doit sa longévité et son succès jamais démenti au soutien caché des Illuminati. Une croyance répandue auprès de la moitié de l'échantillon représentatif de la population bien désinformée qui a été interrogé par l'IDOF.

> lire la suite
Dompter les trolls avec Stéphanie Vanssay

24-01-2019
interview

Stéphanie de Vanssay, blogueuse et experte ès trolls

Stéphanie de Vanssay et Notre Humble Rédacteur Suprême (NHRS) se suivent mutuellement depuis bien des années sur le réseau social à l'oiseau bleu où la liberté d'expression réjouit tout un chacun, de ces deux grands influents jusqu'à Donald Trump, en passant par l'armée ombrageuse des trolls. Et c'est de ceux-ci dont il est question dans le livre à paraître le 20 février, «Manuel d'auto-défense contre le harcèlement en ligne», que Stéphanie de Vanssay a écrit, riche de son expérience en la matière. Avant de lire d'ici quelques jours la critique dudit livre par Maître Roger (NHRS), il était impératif de mieux en connaître l'autrice. Voici qui va être désormais accompli, puisque NHRS l'a interviewée, toutes affaires cessantes.

> lire la suite
Dans les limbes, le blog

06-01-2019
interview

Interview à bicyclette...

Nous avons beaucoup parlé de vélo à Désinformations.com depuis 1999, l'année historique de la création de ce génial web-journal satirique fondé par le nom moins génial Maître Roger, passionné s'il en est par le Tour de France et pratiquant de la petite reine en sa Gironde d'adoption pour ses déplacements quotidiens, contribuant ainsi, à son échelle, à sauver notre fragile petite planète bleue. Voici venir, enfin, l'interview d'un cycliste dont le blog titré «dans les limbes» est une invitation au voyage qui ne manque pas de rappeler à chacun les temps surannés où nous partions de bon matin, par les chemins, à bicyclette, avec Fernand, Firmin, Francis et Sébastien, et puis Paulette. Lisez cette interview, lisez son blog, puis partez préparer votre vélo pour partir au boulot demain matin.

> lire la suite
Olivier Genevois rendant hommage à Maître Roger

23-11-2018
lecture

Les mots surannés ont enfin leur dictionnaire sur le papier

C'était il y a trois ans, déjà, comme le temps passe, qu'Olivier Genevois, l'auteur-blogueur du Dictionnaire des mots surannés, était interviewé par notre Rédacteur Suprême. Star incontestée des Internets, l'auteur dudit «Dictionnaire raisonné des mots surannés et expressions désuètes» (soyons précis) ne pouvait en rester au seul univers deux point zéro où, pourtant, il excellait. La touche surannée ultime, c'était bien sûr le retour au papier, tout le monde le lui disait (ses hordes de fans lors de ses marathons, son percepteur, Maître Roger, Jacques Séguéla, François Hollande...) Voilà qui est chose faite : désormais, les mots délicieusement surannés peuvent rejoindre leurs confrères Robert, Littré et autres Larousse qui, paradoxalement, prennent un coup de vieux.

> lire la suite
Cliquez pour mieux comprendre la fin du monde

29-05-2018
web-journal

Fin du monde le 24 juin 2018  Emmanuel Macron réussira-t-il là où ses prédécesseurs ont échoué ?

De nouvelles rumeurs de fin du monde bruissent sur les Internets et au-delà. La fin du monde, moult fois annoncée ces dernières années, n'a jamais eu lieu. A commencer par le 21 décembre 2012 qui a provoqué la déception sept mois après l'accident électoral de Nicolas Sarkozy dont on se souvient. Nous ne saurons hélas jamais si l'ex-présidentissime aurait ou non sauvé la planète comme il s'y était engagé. Nous n'avons pu qu'assister, impuissants, à la lamentable passivité du pouvoir socialo-irresponsable qui avait été incapable d'organiser ladite fin du monde. Aujourd'hui, Emmanuel Macron s'engage pour la fin du monde.

> lire la suite
Embarquez avec @faffwah !

05-02-2018
interview

Faffwah, poète et blogueur

Notre exploration passionnée de la blogosphère des oulimots se poursuit avec l'interview du sieur @faffwah, poète des internets contemporains. Ce n'est pas donné à tout le monde de mettre quotidiennement neuf mots en sonnets, mais lui y parvient avec élégance. Tout comme écrire des haïkus pour célébrer un dessin de Rita Renoir. Notons aussi les excellentes fréquentations de @faffwah puisque, outre la délicieuse Popins, créatrice et manager des oulimots, il est venu au blog grâce à l'influence de Françoise Colliot, et cite d'autres interviewées majeures de Maître Roger, qui prouve au passage qu'il s'est durablement ancré au centre de gravité des blogueuses et blogueurs francophones et de bon goût.

> lire la suite
Lisez le livre de Lazarus Amara

21-01-2018
lecture

Le nom de l'Etat

L'heure de l'interview de Lazarus Amara est arrivée, n'entendez-vous pas les tambours sonner et résonner les trompettes ? A la tête d'une nouvelle génération d'écrivains, Lazarus Amara a publié au printemps 2017 «Le nom de l'Etat», roman à clefs dont Maître Roger fut un des premiers lecteurs, ce qui fait de lui un privilégié, certes, mais n'est-il pas suprême ? La lecture de cette fresque digne du roman picaresque permet de découvrir les coulisses d'un pouvoir qui s'éteint après avoir contrôlé tous les rouages de la démocratie française contemporaine, jusqu'au Sénat, c'est dire s'il était puissant. Lire «Le nom de l'Etat» de Lazarus Amara, c'est comprendre l'incompréhensible, connaître l'inconnu, découvrir ce qui est caché. N'attendez plus. Et en attendant de le recevoir dans votre boîte aux lettres préférée, lisez l'interview que voici de l'Auteur.

> lire la suite
AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales