Désinformations.com
La Pitié-Salpêtrière, symbole du pouvoir totalitaire

02-05-2019
web-journal

Intrusion à la Pitié-Salpêtrière : les éléments radicalisés condamnés à apprendre à lire

Des éléments radicalisés qui se sont introduits ce 1er mai dans l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière, mettant en danger la vie de patients dans le service de réanimation. L'assaut s'est produit en marge de la mobilisation des paisibles black blocs, eux-mêmes en marge de la manifestation pacifique des gilets jaunes, eux-mêmes en marge du traditionnel défilé des syndicats. Alors que la classe politico-médiatique horrifiée s'interroge sur les motivations de ces éléments, nos sources bien désinformées présentes sur place nous donnent l'explication exclusive : «c'est une épouvantable méprise, ils ont lu POLICE au lieu de PITIE».

> lire la suite
L'image que l'on ne verra pas pendant l'état d'urgence
CC Wikimedia et Maître Roger

17-07-2016

Manuel Valls : «Pokémon Go interdit pendant l'état d'urgence»

L'engouement planétaire pour Pokémon Go ne pourra pas franchir les frontières hexagonales de sitôt, en tout cas pas avant la fin de l'état d'urgence. C'est en ces termes martiaux que Manuel Valls a pris la mesure de la menace du jeu qui fait fureur dans tous les pays où il a été testé et qui pourrait modifier les rapports sociétaux dans notre beau pays traumatisé par les vagues d'attaques terroristes. Le locataire de Matignon répond ainsi aux inquiétudes qu'exprimaient déjà l'opposition responsable, à commencer par Henri Guaino qui craint que les citoyens stressés n'attaquent les Pokémon dans nos villes et campagnes à coups de vrais lance-roquettes, tandis qu'Alain Juppé déclare que «les futurs dérapages de Pokémon Go auraient pu être évités».

> lire la suite
1
AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales