Désinformations.com
Rond-point (extrait de

18-10-2014

Emmanuel Macron dénonce le tabou des ronds-points de gauche

A nouveau, le jeune ministre de l'économie rothschildienne fait des vagues, en affirmant brutalement "il ne doit y avoir aucun tabou sur les ronds-points, même de gauche : si ceux-ci ralentissent le traffic, il ne faut pas craindre de les supprimer, afin de laisser les 4X4 dépasser sans entrave les cars que prendront les pauvres". Tollé dans les rangs du parti socialiste irresponsable : "s'il est un marqueur de Gauche intouchable, c'est bien celui des ronds-points de gauche", a aussitôt rétorqué Jean-Christophe Cambadelis, premier sectaire du PS, "les cars carburant au diesel sont la lutte internationale de l'ouvrier révolutionnaire", s'est exalté l'ancien spécialiste du manche de pioche trotskiste. De sources élyséennes anonymes, "Macron s'est fait recadré sec" par le président irresponsable : "oui, Macron a raison, il faut être prudent... Les ronds-points de gauche sont à la fois importants et ne peuvent être abordés sans un minimum de précautions sémantiques", aurait sévèrement infligé François Hollande au jeune padawan de la politique.

> lire la suite
Une image de la France heureuse
CC Flickr - daor

15-10-2010

Le rapport Attali 2 préconise la suppression de tous les problèmes

Jacques Attali vient de remettre au présidentissime Nicolas Sarkozy le deuxième rapport de la Commission pour la libération de la croissance française. Dans le fond, ses propositions tiennent en une mesure unique assez géniale : "la France souffre de multiples problèmes qui l'empêchent de résorber le chômage, ses déficits, sa dette, etc. Je propose que l'on supprime tous les problèmes, et d'un coup. Cela devrait grandement faciliter la reprise de la croissance du bonheur".

> lire la suite

05-06-2008

Détaxation du prix de l'essence pour les Français qui font leurs courses dans les hypermarchés

Une étude vient de révéler que les Français achètent moins de produits alimentaires dans les hypermarchés (et plus dans les « hard discount ») car les hypermarchés sont loin des zones résidentielles et qu'il faut prendre sa voiture pour s'y rendre. A cause de l'augmentation des prix du carburant, les consommateurs prennent moins leur auto, et font leurs courses dans l'épicerie « hard » de leur quartier.

> lire la suite
1
AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales