@desinfopointcom

Publication du bulletin de santé de Lionel Jospin : un diagnostic accablant

du Rédacteur Suprême
publié le 10-04-2001

Les symptômes sont devenus clairs depuis quelques mois : irritabilité croissante, changements d'avis brutaux, psychorigidité galopante, conflits avec de vieux amis, fascination pour la mondialisation... tout porte à croire que l'hôte de Matignon est sur une pente dangereuse, non seulement pour son avenir politique, mais aussi du point de vue de sa santé elle-même. Les récentes sorties au Brésil et à Abbeville ont entraîné l'urgence d'un bilan médical complet du cas Jospin et le diagnostic est alarmant puisque le Premier Ministre s'avère atteint de la variante politique de l'ESB. C'est le second cas en France, le premier étant le Président Chirac, atteint des mêmes symptômes depuis plusieurs années. Ils sont désormais répertoriés par les experts sous les codes vp-EBS1 et vp-EBS2.

Lionel Jospin
CC Wikimedia

Le patient vp-EBS2 est irritable et s'emporte pour un rien. A ce titre, il se distingue de vp-EBS1, beaucoup plus calme aujourd'hui. Toutefois, selon la professeur Ella Baquita, qui est à l'origine de la description de la variante politique de l'ESB, "dans les premiers temps de la maladie, le cas vp-EBS1 était lui aussi extrêmement agité, l'énervement serait donc un symptôme primaire de la maladie". La psychorigidité en est bien entendu le corollaire, "en tant que défense naturelle du cerveau contre l'agression", précise Madame Baquita.

Les changements brutaux d'avis sont apparus dès l'automne chez le cas vp-EBS2 et se sont encore manifestés après les résultats des municipales. Ella Baquita affirme que "les messages incohérents de Lionel Jospin sur le cumul des mandats des membres de son gouvernement et aussi sur la mondialisation sont malheureusement un symptôme indéniable de la vp-ESB". Elle montre aussi que "ce comportement est évidemment à rapprocher des très fréquents volte-face du cas vp-ESB1, par exemple sur la dissolution ou plus récemment le quinquennat".

Enfin, vp-EBS2 s'est récemment fâché avec des alliés politiques, au premier rang desquels son ami de toujours Claude Allègre. Là encore, les experts sont formels : la variante politique de l'ESB a frappé l'hôte de Matignon.

Maintenant que le diagnostic est établi, il reste à trouver une solution à cette nouvelle crise sanitaire. Les deux têtes de l'exécutif étant touchées, les experts craignent que l'on assiste à terme à une contamination de l'ensemble de la classe politique. Déjà, des voix s'élèvent pour réclamer l'application stricte du principe de précaution : on pourrait profiter du prochain conseil des ministres pour procéder à un abattage systématique du gouvernement dans la cour de l'Elysée.

#Lionel Jospin | #bulletin de santé | #EBS |

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 08-04-2001

Le rugby français malade

suivant : 13-04-2001

La SNCF va créer une Direction de la Modélisation et de la Prévision des Horaires

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2017 | contact | à propos des cookies | mentions légales