Désinformations.com

Rachida Dati a écrit le storyboard du clip "Telephone" de Lady Gaga et Beyonce

correspondance de Saint Soluteur les Turins
publié le 14-03-2010

C'est en préparant son prochain concert à Bercy (mai prochain) que Lady Gaga a été invitée à rencontrer l'ex garde des sceaux, Rachida Dati. Les deux femmes ont échangé quelques impressions, elles ont sympathisé. Selon nos sources bien désinformées, Mme Dati, très admirative lui a avoué : "La place Vendôme est d'un ennui incroyable. Je ne pouvais quand-même pas y faire du shopping toute la journée"

La ministre a passé beaucoup de temps à observer la carrière montante de la jeune chanteuse, sur Youtube et Dailymotion, entre quelques suicides de détenus et fermetures de tribunaux qui l'obligeaient tout de même à revenir sur ses dossiers.

Puis Dati a invité Lady Gaga à boire un verre chez-elle, occasion dont elle a profité pour lui montrer les photographies les plus glamour de son mandat ministériel. Ce mélange d'élégance sexy, de robes prêtées par Dior, de durcissement du régime des prisons, de peines plancher et d'incarcérations de mineurs de 13 ans, d'indifférence et de suicides a totalement séduit l'inquiétante Lady Gaga. Elle aurait demandé dans la foulée à l'ex-Ministre de la justice d'écrire le scénario d'un clip qui illustrerait sa chanson "Telephone".

Après que l'agent littéraire de Madame Dati lui ait trouvé un écrivain assistant, l'ex-Ministre s'est mise au travail. Beau succès.

Comme le dit le clip de "Telephone" après le générique de fin : "to be continued".

La première dame de France, Carla Bruni, et le chanteur primé Benjamin Biolay seraient déjà sur le coup.

#Lady Gaga | #Beyonce

 

Correspondant à Saint Soluteur les Turins

lire tous ses billets

 

précédent : 14-03-2010

Elections régionales : l'UMP en ballottage favorable dans la région du Mordor

suivant : 14-03-2010

Elections régionales : les abstentionnistes français ont délivré un message clair

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales