@desinfopointcom

Claude Chabrol reçoit le label France de souche à titre posthume

du Rédacteur Suprême
publié le 14-09-2010

Le ministre de la sécurité de l'identité nationale, le jeune marié Eric Besson, se rendra aux obsèques de Claude Chabrol qu'il a décidé d'honorer en créant le label "France de souche" dont le défunt cinéaste sera le premier récipiendaire. Une distinction qui récompensera "l'apport fondamental de Claude Chabrol à la gastronomie française de bon goût". Les mangeurs de soupe ont en effet été cruellement frappés pas le deuil depuis l'annonce du décès de Claude Chabrol. Terminer sa soupe en versant un peu de vin rouge, coutume si distinguée de nos campagnes, se nomme "faire chabrot", ou, selon les provinces, "chabrou" ou "chabrol", du nom de l'inventeur de cette si francophone coutume, Claude Chabrol lui-même.

Pour que faire chabrot ne soit plus seulement une carte postale du passé

La tradition du chabrot périclitait certes à mesure que la consommation de soupe et de vin de table diminuait depuis le milieu du XXème siècle.

Néanmoins, depuis la grande loi sur le vin proposée en février 2004 par Jacques Chirac, les professionnels du vin avaient retrouvé le sourire et ont commencé à reconquérir les marchés, à commencer par celui des jeunes générations pour lesquelles un grand débat avait été engagé pour "redonner au vin une place prédominante dans les habitudes alimentaires des jeunes Français". A l'époque, nous écrivions dans nos colonnes les désinformations suivantes, pleines d'espoir : " la consommation de boissons sucrées, considérée comme l'un des facteurs majeurs de l'obésité des plus petits, sera remplacée dans les cantines dès la maternelle par du vin de table (ce qui permettra aussi de réhabiliter la soupe pour faire chabrot), et par des crus bourgeois les jours de kermesse".

6 ans après la grande loi sur le vin, Eric Besson a voulu rappeler à l'occasion des obsèques de Claude Chabrol que le combat pour la préservation des traditions françaises de souche reste une préoccupation quotidienne du gouvernement de Claude Guéant, bien au-delà du débat sur l'identité nationale.

Le ministre de la haine des autres a aussi promis que le gouvernement va prochainement obtenir l'inscription du chabrot au patrimoine immatériel de l'Unesco.

Cette inscription sera célébrée officiellement dans toute la France à la date de la prochaine fête du Beaujolais nouveau 2010.

#Claude Chabrol | #France de souche | #chabrot | #Eric Besson | #patrimoine Unesco |

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 13-09-2010

Brice Hortefeux : nouvelle circulaire pour envoyer le premier Rom sur la lune

suivant : 20-09-2010

Après la parution de deux biographies, un sondage de l'IDOF est très favorable à Carla Bruni-Sarkozy

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2017 | contact | à propos des cookies | mentions légales