@desinfopointcom

L'appel de Cantona du 7 décembre : les conseils de Liliane Bettencourt

correspondance du Microcosme
publié le 07-12-2010

C'est chez nos confrères désinformés de presseocean.fr que Eric Cantona, alias Eric le Rouge, Robin des Bois du cyber-temps moderne, a lancé son appel : Cantona veut faire sauter le système bancaire en invitant les citoyens à retirer tout leur argent de leur compte bancaire. Sans le pari un peu fou lancé par des activistes du Web de retirer son argent le 7 décembre, en hommage à Pearl Harbour, l'affaire en serait sans doute restée là. Injoignable depuis quelques jours, Eric Cantona est aux abonnés absents.

Le symbole de la révolution contemporaine
CC Picasaweb

Tout est parti d'une interview vidéo d’Eric Cantona postée sur le site de Presse Océan le 6 octobre, en plein conflit des retraites. Pointant l’inefficacité des manifestations, l'ex-buteur va droit au but, livrant sa vision du combat protestataire bien désinformé : "La révolution, aujourd'hui, se fait dans les banques : tu vas dans la banque de ton village et tu retires ton argent. Et s'il y avait 20 millions de gens qui retirent leur argent, le système s’écroule. Pas d'armes, pas de sang, rien du tout, à la Spaggiari."

Banco ! Liliane Bettencourt a immédiatement fait savoir par communiqué de presse qu'elle "avait retiré il y a déjà fort longtemps tout son argent de ses comptes bancaires en France pour le placer en lieu sûr".

Désireuse d'améliorer son image de citoyenne victime du harcèlement fiscal, Lilane Bettencourt a ainsi demandé à ses services bancaires helvétiques d'ouvrir le site Web Ad Hoc et d'y placer en ligne, pour seulement 15 euros TTC, "le petit guide de l'évasion bancaire". L'effet boule de neige sur le web a permis la publication 2.0 d'une déclaration "pour exiger la création d'une banque citoyenne qui mettrait notre argent à l'abri des fièvres socialo-grévistes irresponsables".

L'appel a été traduit et relayé dans 28 pays. En France, il y avait hier soir 38.083 inscrits sur Facebook dont Eric Cantona qui, le 30 novembre dans les colonnes de notre confrère désinformé Libération, déclarait : "Oui, le 7 décembre, je serai à la banque".

Désinformations.com tient à la disposition de chaque citoyen protestataire 2.0 un coffre fort pour y déposer en toute sérénité ses retraits, et ce, pour seulement 15 euros TTC par jour d'abonnement.

Désinformations.com est fier d'être, comme toujours, au service de la protestation désinformée de bon goût.

#Eric Cantona | #Liliane Bettencourt |

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

précédent : 06-12-2010

La vérité nue : Justin Bieber nuit gravement à la santé des jeunes garçons

suivant : 07-12-2010

Crise de l'euro: les idées géniales d'Eric Cantona et l'expérience patinée de Liliane Bettencourt

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2017 | contact | à propos des cookies | mentions légales