@desinfopointcom
credit33.fr

Margaret Thatcher est morte : Jérôme Cahuzac mis hors de cause

du Rédacteur Suprême
publié le 08-04-2013

Les premières constatations réalisées sur la dépouille de la dame de fer sont formelles : Margaret Thatcher n'est pas morte des suites d'une opération de chirurgie esthétique menée par Jérôme Cahuzac et cofinancée par des fonds rapatriés en Suisse par Laurent Fabius, contrairement aux rumeurs que nos confrères de Libération cherchaient déjà à accréditer. Les scènes de liesse qui se sont spontanément créées sur toutes les places Bobby Sands à travers le monde peuvent donc se poursuivre sans que la légitime joie populaire ne soit ternie par une sinistre renaissance du conflit séculaire entre la France éternelle et la perfide Albion.

The Iron Lady
CC Flickr - roberthuffstutter

"Margaret Thatcher est morte à cause de la rouille", a diagnostiqué le docteur Robert G.Goodchoice, médecin urgentiste de garde, arrivé sur place plusieurs heures après le décès de l'impétrante. "C'est d'ailleurs une drôle d'idée que ses proches, sentant la fin venir, ait fait appel au service public médical puisqu'il a été démantelé de son vivant politique", s'étonne le docteur Robert G.Goodchoice, qui souligne que "de toute façon, il était trop tard, la dame de fer était dévorée par la rouille".

De ce côté-ci du Channel, c'est le soulagement. A l'Elysée où l'on prépare un communiqué digne de la diplomatie française sans fâcher définitivement l'aile gauche du Parti Socialiste ou le Front de Gauche par un hommage trop appuyé à l'ex-première assassin du Royaume-Uni, on ne cache pas l'angoisse qui a gagné les esprits à l'annonce de la mort de fer : "nous obliger à rendre hommage à Margaret Thatcher en plein débat parlementaire sur l'ANI, franchement... la mort est dégueulasse...", nous confiait Romain Dubonchoix, community manager de l'Elysée, qui soupire qu'"il n'aurait plus manqué que Jérôme y soit pour quelque chose...".

Les dernières analyses de Libération paraissaient bien fragiles, en effet : même si Jérôme Cahuzac a pu faire montre des limites de son art chirurgical avec par exemple le cas Carla Bruni, il aurait été bien audacieux d'imaginer qu'il avait pu rater à ce point une opération sur la dame de fer. "Encore que... il était chirurgien esthétique, pas métallo", ricane Romain Dubonchoix.

#Margaret Thatcher | #Jérôme Cahuzac | #dame de fer

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 08-04-2013

Maître Roger mis en garde à vue par la police littéraire

suivant : 08-04-2013

Margaret Thatcher est morte à 87 ans : le gouvernement envisage de reprendre Sainte Hélène

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | contact | à propos des cookies | mentions légales