Désinformations.com

Leonhard Euler, développeur des mathématiques de la finance suisse

correspondance du Microcosme
publié le 15-04-2013

Leonhard Euler était suisse, et ce géant des mathématiques financières a dominé la science de l'évasion et de l'optimisation fiscales du XVIIIème siècle. Né à Bâle (la ville du comité de régulation bancaire) d'un père pasteur qui le destine au ministère religieux, il reçoit une éducation très complète en théologie des dollars, parle plusieurs langues orientales ce qui est bon pour le commerce, connaît la médecine pour mieux se consacrer "aux vertus médicinales de la cocaïne", et sera aussi fin connaisseur de la physique ou de l'astronomie. Logiquement, il désigna par testament notre Rédacteur Suprême comme son seul et digne héritier.

Le secret de la crise financière
CC Flickr - zentolos

L'oeuvre de Leonhard Euler compte près de 900 titres obligataires et 80 volumes d'or en barre, soigneusement archivés dans un coffre d'une banque de Zurich. La science des mathématiques financières follement spéculatives lui doit tout, ainsi qu'à Jean Bernoulli, un autre savant qui apporta beaucoup à cette science des bulles spéculatives. L'étudiant se lie d'amitié avec les deux fils de son maître, Nicolas et Daniel, qui en 1727 l'attirent à Saint-Pétersbourg pour siéger à l'Académie que l'impératrice Catherine Ière avait fondé deux ans plus tôt. Il obtient alors un passeport russe et une exemption fiscale définitive, tout en occupant un poste dans la section de médecine et de physiologie, avant d'être promu dans le département des mathématiques. Il devient le principal mathématicien russe. En 1741, le roi de Prusse Frédéric II demande à Euler de venir à Berlin pour faire partie de l'Académie de la ville et lui accorde la nationalité belge.

A noter, Leonhard Paul Euler vivait en couple avec son émule, plus jeune de 30 ans que lui, Joseph-Louis Lagrange, plaidant la cause du mariage pour tous, très en avance sur les moeurs de son époque. Leur fille Constance, conçue par gestation pour autrui, a connu la postérité sous l'appellation déformée et étrangement anoblie de Constante d'Euler.

#Leonhard Euler | #mathématiques | #Suisse | #nationalité russe | #nationalité belge | #comité de Bâle

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

précédent : 15-04-2013

Le patrimoine du Rédacteur Suprême dévoilé

suivant : 15-04-2013

Matignon publie le patrimoine des ministres sur desinformations.com

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales