Désinformations.com

Nouveau scandale financier aux USA : sortez vos mouchoirs

correspondance du Pays Cathare
publié le 02-10-2002

Le leader mondial du mouchoir jetable est sommé d'expliquer devant la justice américaine l'augmentation constante de ses profits. Des malversations à l'échelle mondiale auraient permis à Kleenex de "booster" ses ventes.

L'objet du délit
CC Flickr - fsse8info

En épluchant les résultats de Kleenex, le cabinet d'avocats Bin and Garbage de Boston, s'est étonné de voir croître sans cesse le chiffre d'affaire depuis 2 ans. "Le trio d'actrices X, Julia Channel, Michèle Wild et Mélanie Coste, nouvelles égéries de la marque, ne pouvait expliquer à lui seul la progression fulgurante des ventes", indique John Slut, avocat vedette de Bin and Garbage. Kleenex introduirait dans 10% des paquets de mouchoirs, une puissante substance allergisante provoquant d' irrépressibles éternuements accompagnés d'un abondant écoulement nasal qui oblige le malheureux utilisateur à consommer une grande quantité de mouchoirs.

Le gouvernement américain prend l'affaire très au sérieux puisqu'il a procédé à la saisie pour destruction de tous les stocks de Kleenex. En attendant, la FDA (Food and Drug Administration) conseille aux personnes en possession d'un ou plusieurs paquets de Kleenex, de ne pas les ouvrir et de les rapporter immédiatement au centre de police le plus proche.

Les marchés ont très mal réagi à ce nouveau scandale car le Dow Jones a fait une chute vertigineuse de 15% hier, aggravé par les rumeurs de fuite au Bahamas du PDG de Kleenex. Les opérateurs du marché de la cellulose, jadis florissant, se désespèrent de la situation et n'ont plus que leurs yeux pour pleurer.

#scandale | #kleenex | #FDA | #Dow Jones

 

Correspondant dans le Pays Cathare

lire tous ses billets

 

précédent : 01-10-2002

Le Vatican interdit le coït post-marital

suivant : 02-10-2002

Séisme en Bretagne : la Marine présente ses excuses

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales