@desinfopointcom

Le Ministère de l'Intérieur interdit Halloween

du Rédacteur Suprême
publié le 24-10-2002

Le plus petit flic de France s'inquiète des menaces de débordements qui pourraient toucher les banlieues lors d'Halloween. Pour Nicolas Sarkozy, "il est temps d'en finir avec cette fête dangereuse pour la sécurité des Français".

Comme la loi de sécurité intérieure ne sera pas votée à temps, des mesures d'exception vont être prises par voie de décret pour "anticiper le vote positif des élus UMP". Nous avons pu connaître deux des mesures envisagées.

Première mesure phare : les déguisements et les maquillages "outranciers" sont interdits. Depuis quelques années, en effet, des personnes âgées se sont plaintes d'avoir été particulièrement "terrorisées" par le noir à lèvre et les déguisements d'Halloween adoptés par les jeunes de leurs quartiers. Anticipant aussi la réaction de ses détracteurs, l'hôte de la place Beauvau se défend d'avoir voulu "donner la priorité au sentiment de sécurité du coeur de cible des électeurs UMP".

Seconde mesure : les gens du voyage n'auront pas le droit de circuler les 31 octobre et 1er novembre. "ça n'a rien à voir avec Halloween mais c'était l'occasion de donner un signal fort aux communautés concernées", explique une source bien désinformée proche du dossier.

Contacté par nos soins, le porte-flingue UMP de service à l'Assemblée Nationale s'est déclaré "enthousiasmé par ce test grandeur nature des prochaines dispositions". Quant à Jean-Marc Ayrault, Président du groupe socialiste, il nous a fait part de ses "réserves sur la forme", tout en déclarant ne pas pouvoir se prononcer sur le fond avant le prochain congrès de son parti.

#Halloween | #Nicolas Sarkozy | #plus petit flic de France |

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 24-10-2002

Maurice Papon prépare son centenaire

suivant : 24-10-2002

Laurence Ferrari au JT de France 2 à la rentrée 2003

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2017 | contact | à propos des cookies | mentions légales