Désinformations.com

Des rayons «Djihad abordable» dans les magasins de sport Go2God

correspondance du Microcosme
publié le 05-03-2015

Quoi qu'en pensent les économistes libéraux, ce n'est pas l'offre qui crée la demande, mais la demande potentielle qui crée l'offre. La chaîne de magasins d'équipements Go2God l'a bien compris : ses 54 magasins d'équipements sportifs répartis sur le territoire à fort potentiel djihadiste ont chacun ouvert un rayon "Djihad pas cher" proposant des kits complets pour jeunes banlieusards en recherche de projets scolaires, stages ou formations professionnels. "Nous ne vendons pas d'armes létales", précise toutefois Mohamed Dubonchoix, chef de rayon "Djihad abordable" dans le magasin de Sarcelles, "et nos sabres ne sont pas aiguisés".

Supermarché pour le djihad
CC Wikimedia

En revanche, les futurs candidats stagiaires au Djihad trouveront tout ce qu'il leur faut pour aller en Syrie ou en Irak : drapeaux noirs à floquer soi-même, cagoules, treillis, ceintures pour accueillir dans le confort des bâtons de dynamites ou des plaques de plastique, un dictionnaire franco-islamiste de la terreur, des catalogues papier glacé luxe de vierges avec bon de commandes, etc.

Et "les ventes démarrent très fort", remarque Mohamed Dubonchoix, "nous faisons un rabais de 60% sur les premiers achats. En revanche, un deuxième achat, signe que le candidat est soit revenu vivant soit jamais parti, est nettement plus cher. Nous ciblons les vrais candidats au Djihad. Ce rayon a vocation à ne s'adresser qu'au professionnels, si je puis dire."

De sources bien désinformées, la chaîne d'épiceries K-sher envisagerait d'ouvrir des rayons "des murs et des barbelés" pour ses clients fidèles en réponse à l'offre "menaçante" de Go2God.

#djihad | #magasin de sport

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

précédent : 04-03-2015

Optimiser le transit au travail pour inverser la courbe du chômage

suivant : 05-03-2015

La France impose à Facebook la reconnaissance visuelle du sexe féminin

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales