@desinfopointcom
credit33.fr

La braderie de Lille finalement maintenue et réservée aux nudistes

correspondance de Weimar
publié le 05-08-2016

Pour éviter l'annulation de la braderie de Lille et échapper à la dictature des nuls, une association propose une solution originale : réserver l'accès à la capitale des Hauts de France aux visiteurs sans dessous, c'est-à-dire sous condition de nudité intégrale. «C'est la seule solution que nous avons trouvée pour réduire les risques au niveau acceptable», explique Martine Dubonchoix, présidente de christian.org, une association naturiste à caractère familial. Heureuse conséquence de cette décision : tous les objets mis en vente seront gratuits, puisque les participants ne seront pas même autorisés à emporter un sac ou un porte-monnaie.

Braderie de Lille, l'impossible sécurité
CC Flickr -

Les volumes échangés pourraient en pâtir à raison de la capacité d'emport des badauds limitée à leur envergure et leur musculature. «Mais le caractère festif sera renforcé par cette attractivité corporelle inédite», promet-on à la mairie de Lille, très intéressée par cette proposition. A noter que l'intimité sociale des participants sera protégée par l'interdiction d'introduire quelque objet que ce soit dans le périmètre de sécurité, notamment un smartphone ou un appareil photo.

Le principal attrait de l'événement qui consiste à détailler qui vend et qui achète sera donc préservé, pour la plus grande joie des nombreux touristes belges, néerlandais, allemands ou britanniques, également habitués des plages du Cap d'Agde, des îles du Levant de Cupabia et autres Euronat.

A Weimar, on cherche sa crème solaire.

#braderie de Lille | #nudiste | #naturiste

 

Correspondant à Weimar

lire tous ses billets

 

précédent : 29-07-2016

Compteur d'oeufs d'esturgeon, un métier d'avenir

suivant : 07-08-2016

Daesh revendique la libération d'Orléans par Jeanne d'Arc

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales