@desinfopointcom

La faible croissance de la Béringie occidentale expliquée par la pénurie de chevaux de traits

correspondance de Guernesey
publié le 11-02-2006

Selon Galopin de Viles Eaux, Président du Conseil de la Principauté de Béringie Occidentale, "la croissance a été pénalisée en 2005 par le manque de chevaux de traits qui a désorganisé les échanges commerciaux intra-communautaire".

Les experts du ministère de l'économie béringiote ont ainsi estimé que l'insuffisance équine a pénalisé l'organisation des transports et par voie de conséquence la distribution de récoltes déjà lourdement affectées par le réchauffement climatique. Ils en évaluent l'impact à -0,5 points sur la croissance du Produit Intérieur Brut qui a augmenté de 0,8% en 2005.

"Il convient de relativiser l'impact de cette annonce", estime Pascal Dubonchoix, conseiller aux affaires économiques "0,8% de croissance du PIB Béringiote correspond à 8% de croissance du PIB Indien. Notre pays conserve donc sa place parmi les champions de la richesse mondiale".

A l'issue de sa conférence de presse, Galopin de Viles Eaux a estimé que "les perspectives pour 2006 sont bonnes", se basant sur "l'inévitable report du calendrier électoral" destiné à redonner des marges de manoeuvre aux choix du gouvernement, et sur les prévisions optimistes du marché des hamsters apprivoisés.

Seul ombre au tableau, la grève surprise des salariés du sparadrad protestant contre les "conditions inhumaines faites à nos amis les bêtes" pourrait conduire à revoir ces annonces à la baisse.

Quoiqu'il en soit, gageons que la nouvelle année 2006 nous réserve encore bien des surprises sur les capacités humaines à repousser les limites de l'impossible auquel, précise Pascal Dubonchoix, "nul n'est tenu".

 

Correspondant à Guernesey

lire tous ses billets

 

précédent : 09-02-2006

La liberté de la presse suspendue en France

suivant : 15-02-2006

Nicolas Sarkozy annonce la création d'une police de l'atmosphère et des frontières

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | contact | à propos des cookies | mentions légales