@desinfopointcom

Parti Socialiste : la génération de la relève lance une grande primaire du massacre final

correspondance du Microcosme
publié le 28-10-2017

Les manoeuvres de l'ancien président de la République, François Hollande, agacent ses anciens ministres et collaborateurs qui veulent incarner le renouveau. "Nous n'avons jamais été président ou présidente de la République, nous n'avons pour ainsi dire presque pas servi depuis 35 ans de dévouement au socialisme solferinien", proteste anonymement un(e) cadre de la direction collégiale du Parti socialiste.

Une génération socialiste sacrifiée

crédit : CC Flickr - Parti Socialiste

"Nous prônons une nouvelle méthode, une nouvelle pensée, nous ne sommes entre nous d'accord sur rien mais laissez-nous donc nous écharper pour trouver une synthèse et prendre le pouvoir", nous explique un(e) autre cadre socialiste peu usagé(e). "Cela peut paraître très novateur, mais nous avons confiance : avant d'avoir des idées, lançons un congrès pour mettre en place une commission d'élaboration d'un projet collectif de gauche ouvert sur la société et le monde, avec des comités aux tâches bien précises qui permettront d'avancer sans donner tort à qui que ce soit, mais en ayant raison ensemble", conclut un(e) autre cadre en mal d'usure socialiste.

Le collectif des jeunes socialistes de moins de 65 ans incarnant l'avenir de la gauche, Horizon 2042, lance donc un appel sincère et volontariste à François Hollande pour qu'il renonce à se présenter à toute nouvelle élection présidentielle et risquer un nouvel accident électoral fatal à la cause du socialisme : "notre force ? Nous allons lancer une grande primaire suicidaire dès janvier 2018 pour déterminer qui sera responsable de notre prochain échec. L'avenir est ce que nous avons de plus précieux à préserver", indiquent les auteurs de cet appel solennel.

 

#Parti Socialiste | #génération | #primaire

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

le billet d'avant, le 27-10-2017

Pénurie de beurre : Emmanuel Macron veut une fat tax pour compenser la flat tax

le billet d'après, le 28-10-2017

Licenciements au PS : les permanents démissionnent pour toucher le chômage Macron

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2017 | contact | à propos des cookies | mentions légales